RUS­SIE ET ARA­BIE SAOU­DITE VEULENT AUG­MEN­TER LA PRO­DUC­TION

La Presse Business (Tunisia) - - ACTUALITÉS INTERNATIONALES -

LES deux pays pro­duc­teurs vont pro­po­ser à l’Opep d’aug­men­ter de 1,5 mil­lion de ba­rils par jour la pro­duc­tion pé­tro­lière au troi­sième tri­mestre. De­puis 2017, les pro­duc­teurs ont res­treint leurs ex­trac­tions pour faire re­mon­ter les cours. Ils comptent re­ga­gner des parts de mar­ché avec la hausse de la de­mande mon­diale pré­vue au troi­sième tri­mestre. La Rus­sie et l’Ara­bie saou­dite pro­posent aux pays de l’Or­ga­ni­sa­tion des pays ex­por­ta­teurs de pétrole (Opep) d’aug­men­ter leur pro­duc­tion de 1,5 mil­lion de ba­rils par jour (mbj) pen­dant le troi­sième tri­mestre 2018, a dé­cla­ré sa­me­di le mi­nistre russe de l’Ener­gie, Alexandre No­vak. «Nous le pro­po­sons seu­le­ment pour le troi­sième tri­mestre. En sep­tembre, on re­garde la si­tua­tion sur le mar­ché et on dé­cide de la suite», a-t-il pré­ci­sé. Le pré­sident russe Vla­di­mir Pou­tine et Alexandre No­vak ont ren­con­tré jeu­di le prince hé­ri­tier Mo­ham­med ben Sal­mane et le mi­nistre de l’Ener­gie saou­dien, avant le match d’ou­ver­ture de la Coupe du monde dis­pu­té par leurs deux pays à Mos­cou.

BAISSE DE LA PRO­DUC­TION DU VE­NE­ZUE­LA

De­puis dé­but 2017, un ac­cord de li­mi­ta­tion de la pro­duc­tion de l’Opep et de ses par­te­naires a per­mis aux prix de re­mon­ter, mais cer­tains ac­teurs du mar­ché craignent dé­sor­mais de voir le mar­ché man­quer d’offre en rai­son de la baisse de la pro­duc­tion vé­né­zué­lienne et des sanc­tions amé­ri­caines contre l’Iran. L’Ara­bie saou­dite et la Rus­sie sou­haitent tous deux aug­men­ter les seuils de pro­duc­tion de l’ac­cord, et dis­cutent ac­tuel­le­ment de l’am­pleur de ce e hausse.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.