UNE RE­LANCE DU MAR­CHÉ FRAN­ÇAIS

La Presse Business (Tunisia) - - EXPRESS -

Se­lon les pré­vi­sions du Syn­di­cat des en­tre­prises du Tour-Ope­ra­ting (Se­to), la Tu­ni­sie ac­cueille­ra plus de 66.000 Fran­çais cet été (+110 % par rap­port à la même époque l’an der­nier). «Je pense même que l’on ar­ri­ve­ra à 100.000 clients fran­çais, voire plus sur tout l’été», ex­plique Re­né-Marc Chik­li, pré­sident du Se­to, dans une dé­cla­ra­tion à la même source. «La Tu­ni­sie était pen­dant long­temps la pre­mière des­ti­na­tion des Fran­çais à l’étran­ger, car elle of­frait le meilleur rap­port qua­li­té-prix. La si­tua­tion s’étant cal­mée sur place, beau­coup d’afi­cio­na­dos de ce pays ont en­vie d’y re­ve­nir et nous les avons sui­vis dans ce dé­sir», confie à la même source Pas­cal de Iza­guirre, le P.-d.g. de TUI-France, qui pro­pose quatre nou­veaux clubs Loo­kéa et Marmara cet été, s’ajou­tant aux deux ou­verts en 2017. Pour Re­né-Marc Chik­li, ce re­tour de flamme pour la Tu­ni­sie s’ex­plique aus­si par une prise de conscience des Fran­çais : «Ils ont com­pris qu’au­cun pays ne pou­vait se tar­guer d’un risque zé­ro concer­nant les at­ten­tats. Et qu’al­ler en Tu­ni­sie n’était pas plus dangereux que par­tir en France», sou­ligne-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.