In­vin­cible EST !

Trop forts étaient les «Sang et Or» à Sfax face à un CSS in­ca­pable de lui te­nir la dra­gée haute. L’EST reste seule aux com­mandes.

La Presse Business (Tunisia) - - SPORT -

Ce fut avant-hier à Sfax la soi­rée des vi­si­teurs, à l’oc­ca­sion de la jour­née ré­ser­vée pour la mise à jour du ca­len­drier. Deux vic­toires pré­cieuses réa­li­sées avec une cer­taine ai­sance par l’Es­pé­rance de Tu­nis et la Say­dia res­pec­ti­ve­ment face au Club Sfaxien et l’UST Sfax. Une vic­toire ti­rée par les che­veux en fa­veur de CO Ké­li­bia au dé­tri­ment de l’AS des Té­lé­coms. L’EST est de­ve­nue l’unique lea­der avec trois lon­gueurs d’avance sur son dau­phin l’ESS. Dès lors, il va sans dire que les «Sang et Or» sont cer­tains de ter­mi­ner l’ac­tuelle phase en tête du ta­bleau quel que soit le ré­sul­tat de sa ren­contre à Sousse face à son plus sé­rieux ri­val l’Etoile Spor­tive du Sa­hel dans le cadre de la 19e jour­née. Ce se­ra la seule tâche dif­fi­cile dans le reste du jo­li par­cours de l’EST. Fa­ciles et à la por­tée s’an­noncent les mis­sions du lea­der dans les six matches res­tants. L’équipe ne cesse de re­cueillir des suf­frages là où elle passe, et reste bien pla­cée pour dé­fendre son titre même si la se­conde et der­nière phase du cham­pion­nat se­ra as­sez pal­pi­tante. La quin­zième per­for­mance de suite de la bande à Foued Kam­moun est à son hon­neur et tra­duit éga­le­ment sa su­pré­ma­tie conti­nue sur le CSS de­puis la sai­son 2013-2014 ! L’avan­tage du ter­rain et l’énorme sou­tien du pu­blic sfaxien n’avaient en au­cun ef­fet sur le mo­ral au beau fixe des joueurs de l’EST plus ré­gu­liers, moins af­fo­lés et sur­tout plus as­tu­cieux. Le set inau­gu­ral était par­ti­cu­liè­re­ment le té­moin de la force de ca­rac­tère des vi­si­teurs. D’en­trée, les Clu­bistes de Sfax pre­naient l’ini­tia­tive et creu­saient l’écart à cinq points 16-11. Les «Sang et Or» ré­agis­saient, certes, mais ti­mi­de­ment. Leur vo­lon­té et leur sa­voir-faire suf­fi­saient pour éga­li­ser pour la pre­mière fois 17-17. Du coup, la lu­ci­di­té des ca­ma­rades de Amen Al­lah Hmis­si fai­sait avan­cer l’équipe à pas sûrs pour par­ve­nir en fin de compte à ren­ver­ser la va­peur à trois points de dif­fé­rence 25-22. L’EST ne cé­dait pas au se­cond set. Son ex­pé­rience, sa cons­tance en ren­de­ment lui ont per­mis de prendre l’en­vol avec beau­coup d’as­su­rance. Ja­mais in­ti­mi­dés, Kha­led Ben Sli­men et consorts sa­vaient se ti­rer d’af­faire et sau­ter les écueils. Ils par­vien­dront à s’of­frir une marge sé­cu­ri­sante jus­qu’à la fin 25-19. Avec deux manches à son ac­tif, l’Es­pé­rance était dans la troi­sième in­ca­pable de conti­nuer sur le même rythme. Une baisse de ré­gime at­ten­due après les ef­forts four­nis. Tou­chés dans leur amour propre,les Clu­bistes de Sfax ré­agis­saient et ne cé­daient à leurs op­po­sants que deux oc­ca­sions pour éga­li­ser 17-17 et 18-18. Le CSS était or­ga­ni­sé en dé­fense et mieux lo­ti en at­taque. Il a fi­ni par l’em­por­ter sur le score de 25-23. Le qua­trième et ul­time set s’est dé­rou­lé à sens unique. L’op­po­si­tion es­pé­ran­tiste était trop forte, les lo­caux pliaient sur les coups de bou­toir épau­lés par un ex­cellent de Gi­ral­do. Ce ne fut en réa­li­té que des suc­ces­sions de mou­ve­ments de l’EST face à un ef­fon­dre­ment sfaxien 25-16. En le­ver de ri­deau, la Say­dia, comme on s’y at­ten­dait, a en­fon­cé l’USTS sur le score de trois sets à un : 19-25, 25-17, 25-18 et 25-23. Scé­na­rio iden­tique du match al­ler. Le troi­sième et der­nier duel a tour­né à l’avan­tage du COKé­li­bia sur un score étri­qué : 22-25, 25-17, 15-25, 25-23 et 15-10. Une vic­toire sa­lu­taire qui a per­mis à l’équipe cap­bo­naise de sau­ter à la sixième place ex ae­quo avec l’ASM et de pi­men­ter la course de qua­li­fi­ca­tion pour les deux places res­tantes au play-off. Les Té­lé­coms ont ra­té le match qu’il ne fal­lait pas perdre. Ils se sont éloi­gnés du trio concur­rent avec cinq lon­gueurs de re­tard.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.