La cote d’alerte !...

La Presse Business (Tunisia) - - CAHIER A - Par Ja­lel MESTIRI

La fré­né­sie risque de ga­gner en­core une fois les clubs cet hi­ver. Cer­tai­ne­ment à un de­gré moindre que le mer­ca­to de l’été qui vé­hi­cule sou­vent les plus grandes opé­ra­tions des trans­ferts des joueurs. Mais là aus­si, la barre sym­bo­lique des dé­penses or­di­naires risque éga­le­ment d’être fran­chie. Ou en­core dou­blée…

Un mois du­rant, les clubs tu­ni­siens peuvent vendre et ache­ter des joueurs. L’oc­ca­sion de rec­tiÀer les er­reurs, de com­bler les dé­faillances, de col­ma­ter les brèches. Dans l’ab­so­lu, le mer­ca­to es­ti­val doit com­po­ser avec une pro­blé­ma­tique : be­soin et uti­li­té. Mais tou­jours est-il que les bal­bu­tie­ments d’un cô­té comme de l’autre sont la plu­part du temps per­tur­bés. Chaque hi­ver, une tran­sac­tion dé­tonne et gé­nère di­vers com­men­taires. Il y a même des mon­tants qui entrent dans les an­nales. Mais ce qu’on re­grette le plus, c’est qu’il n’y a pas de po­li­tique spor­tive dans la plu­part des clubs. En­core moins les per­sonnes qui ont une vé­ri­table ex­per­tise et un avis au­to­ri­sé sur la ques­tion.

Lorsque l’on sou­lève le cou­vercle de notre cham­pion­nat, l’on ne peut ce­pen­dant se re­te­nir de­vant la ver­ti­gi­neuse pro­gres­sion des sa­laires des joueurs et le re­cours sou­vent in­con­trô­lé au re­cru­te­ment des joueurs étran­gers. L’émer­gence, mais sur­tout l’ac­cen­tua­tion d’un dua­lisme sur le mar­ché a en­gen­dré deux ca­té­go­ries. Celle des stars et celle des joueurs, certes pro­fes­sion­nels, mais or­di­naires.

Dans cette pé­riode d’ap­point, la ma­jo­ri­té des clubs sont loin des dé­penses somp­tuaires de l’été. En somme, le mer­ca­to d’hi­ver concerne sou­vent les pe­tits clubs, no­tam­ment ceux en difÀ­cul­té. Il y a peu de chances pour qu’une équipe, qui tourne bien, s’y risque. Le but est de trou­ver le joueur ca­pable d’ap­por­ter le plus en fa­vo­ri­sant un nou­vel état d’es­prit et une cer­taine fraî­cheur à un groupe qui ga­lère. Pour les équipes qui jouent les pre­mières places, la prio­ri­té est sou­vent à la sta­bi­li­té, parce qu’al­té­rer une bonne dy­na­mique en fai­sant ve­nir de nou­veaux joueurs, ce n’est pas for­cé­ment tou­jours une bonne idée.

Il y a de ces clubs qui ont pris ce­pen­dant l’ha­bi­tude de gar­der leur os­sa­ture et qui dans une stra­té­gie un peu spé­cu­la­tive ont su gar­der leurs meilleurs joueurs. Mais il y a aus­si ceux qui na­viguent à vue et qui par­viennent difÀ­ci­le­ment à li­mi­ter les dégkts.

Pour d’autres et en dé­pit de l’ab­sence de moyens, le pa­ri mé­rite d’être ten­té. Et à chaque fois, ils ne manquent pas de sur­prendre pour re­mettre d’aplomb tout un ef­fec­tif. Mais là où ça réus­sit vrai­ment, c’est chez les clubs qui se montrent éton­ne­ment dis­crets. Ils savent qu’ils ont be­soin de se re­nou­ve­ler, mais ils sont aus­si conscients du fait qu’il y a des re­cru­te­ments des­ti­nés non seule­ment pour se ren­for­cer, mais aus­si pour af­fai­blir les… « en­ne­mis ».

La fré­né­sie risque de ga­gner en­core une fois les clubs cet hi­ver. Cer­tai­ne­ment à un de­gré moindre que le mer­ca­to de l’été qui vé­hi­cule sou­vent les plus grandes opé­ra­tions de trans­fert de joueurs. Mais là aus­si, la barre sym­bo­lique des dé­penses or­di­naires risque éga­le­ment d’être fran­chie. Ou en­core dou­blée…

Sou­vent, les risques de hors-pistes se font sen­tir: joueurs de moindre qua­li­té par rap­port à ce qui existe, par­fois en si­tua­tion d’échec et par consé­quent en manque de forme et de conÀance. Le temps d’in­té­gra­tion a aus­si son im­por­tance. Il peut se trans­for­mer en han­di­cap lorsque l’on es­père un ap­port im­mé­diat. Alors quelles rai­sons poussent en­core les clubs à y par­ti­ci­per ?

Deux pro­blèmes de taille sont ici in­évi­tables : le manque de joueurs de qua­li­té dis­po­nibles et un bud­get res­treint. Les res­sources Ànan­cières sont ain­si li­mi­tées car le gros du bud­get a été épui­sé à l’été, lorsque les clubs re­cru­taient leurs cibles de choix.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.