Un plan de coo­pé­ra­tion trien­nal

La Presse (Tunisia) - - LA UNE - A.DERMECH

A la fa­veur de la te­nue de la 14e ses­sion du Conseil d’as­so­cia­tion Tu­ni­sieU­nion eu­ro­péenne, un nou­vel élan a été im­pri­mé aux rap­ports mu­tuels de coo­pé­ra­tion et de par­te­na­riat pour la pé­riode 2018-2020 • Mise en place d’un mé­ca­nisme d’alerte pré­coce en vue de rendre plus ef­fi­cace la coo­pé­ra­tion bi­la­té­rale • 50 mil­lions d’eu­ros se­ront consa­crés à l’ac­com­pa­gne­ment de l’ex­pé­rience de la dé­cen­tra­li­sa­tion, 30 mil­lions d’eu­ros pour la va­lo­ri­sa­tion éco­no­mique du pa­tri­moine cultu­rel tu­ni­sien

A la fa­veur de la te­nue de la 14e ses­sion du Conseil d’as­so­cia­tion Tu­ni­sieU­nion eu­ro­péenne, un nou­vel élan a été im­pri­mé aux rap­ports mu­tuels de coo­pé­ra­tion et de par­te­na­riat pour la pé­riode 2018-2020 • 50 mil­lions d’eu­ros se­ront consa­crés à l’ac­com­pa­gne­ment de l’ex­pé­rience de la dé­cen­tra­li­sa­tion, 30 mil­lions d’eu­ros pour la va­lo­ri­sa­tion éco­no­mique du pa­tri­moine cultu­rel tu­ni­sien • Mise en place d’un mé­ca­nisme d’alerte pré­coce en vue de rendre plus ef­fi­cace la coo­pé­ra­tion bi­la­té­rale

Entre la Tu­ni­sie et l’Union eu­ro­péenne, les re­la­tions de coo­pé­ra­tion et de par­te­na­riat connaî­tront un nou­veau dé­part à la fa­veur des ré­sul­tats aux­quels ont abou­ti les tra­vaux de la 14e ses­sion du Conseil d’as­so­cia­tion Tu­ni­sie-UE te­nus à Bruxelles le 15 mai. On ap­prend que plu­sieurs nou­veau­tés ont mar­qué les tra­vaux de cette ses­sion dont, en pre­mier lieu, « les prio­ri­tés stra­té­giques 2018-2020 qui visent des ré­sul­tats au pro­fit des ci­toyens». Et ces ré­sul­tats concrets et vi­sibles concernent «la dé­ci­sion de créer un fonds d’ac­com­pa­gne­ment par l’Union eu­ro­péenne de la po­li­tique de dé­cen­tra­li­sa­tion et d’ins­tau­ra­tion de la dé­mo­cra­tie lo­cale en­tre­prise par la Tu­ni­sie et concré­ti­sée par les élec­tions mu­ni­ci­pales du 6 mai», confie à La Presse M. Khe­maïes Jhi­naoui, mi­nistre des Af­faires étran­gères. «Ce fonds consa­cre­ra une somme de plus de 50 mil­lions d’eu­ros pour don­ner forme à la dé­mo­cra­tie lo­cale et par­ti­ci­per au fi­nan­ce­ment de l’opé­ra­tion de dé­cen­tra­li­sa­tion, plus par­ti­cu­liè­re­ment la créa­tion de 86 nou­velles mu­ni­ci­pa­li­tés». « Cette dé­ci­sion, pré­cise le mi­nistre, té­moigne du re­nou­vel­le­ment du sou­tien de l’Union eu­ro­péenne à la Tu­ni­sie et de son dé­sir de voir la tran­si­tion dé­mo­cra­tique ar­ri­ver à bon port. En té­moigne son ac­com­pa­gne­ment des élec­tions mu­ni­ci­pales en dé­lé­guant en Tu­ni­sie une mis­sion d’ob­ser­va­tion char­gée de suivre l’opé­ra­tion élec­to­rale mu­ni­ci­pale. C’est une pre­mière dans la me­sure où l’Union eu­ro­péenne n’a pas l’ha­bi­tude d’ob­ser­ver les élec­tions à di­men­sion lo­cale. En met­tant l’ac­cent sur le dé­ve­lop­pe­ment des ca­pa­ci­tés mu­ni­ci­pales de la Tu­ni­sie, l’Union eu­ro­péenne ac­corde une grande im­por­tance à ce que la Tu­ni­sie réus­sisse ses grandes ré­formes».

Prio­ri­té à l’em­ploi des jeunes

Et ce n’est pas tout puisque les jeunes se taille­ront la part du lion dans les fu­turs pro­grammes de coo­pé­ra­tion Tu­ni­sie-UE. D’abord, on pré­voit un plan d’ac­tion d’un mon­tant de 25 mil­lions d’eu­ros vi­sant la créa­tion de 1.000 star­tup tu­ni­siennes au pro­fit des jeunes. Il a été éga­le­ment conve­nu d’un nou­veau pro­gramme au­quel est consa­cré un mon­tant consé­quent (de deux chiffres en mil­lions d’eu­ros). Il tou­che­ra les jeunes di­plô­més de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur. En outre, la Tu­ni­sie et l’Union eu­ro­péenne ont dé­ci­dé d’im­pri­mer à leur coo­pé­ra­tion un nou­vel élan à tra­vers la mise en place « d’un mé­ca­nisme d’alerte pré­coce de ma­nière à rendre plus ef­fi­caces leur coo­pé­ra­tion et leurs mé­thodes de tra­vail». Il s’agit, en ef­fet, d’ins­tau­rer des re­la­tions d’échanges conti­nus entre le mi­nis­tère des Af­faires étran­gères et la pré­si­dence du gou­ver­ne­ment, d’une part, et la Com- mis­sion eu­ro­péenne, d’autre part. « Ain­si, en gar­dant le contact conti­nu et per­ma­nent avec l’UE, nous se­rons in­for­més à temps sur ce qui se passe en Eu­rope, no­tam­ment au ni­veau des ins­tances qui dressent les listes dites noires mais aus­si nous au­rons l’oc­ca­sion de faire va­loir les op­por­tu­ni­tés d’in­ves­tis­se­ment qu’offre la Tu­ni­sie aux in­ves­tis­seurs d’Eu­rope » , pré­cise M. Jhi­naoui. Un autre do­maine connaî­tra, lui aus­si, un chan­ge­ment pro­fond: la va­lo­ri­sa­tion éco­no­mique du pa­tri­moine cultu­rel tu­ni­sien. «Une en­ve­loppe de 30 mil­lions d’eu­ros se­ra ac­cor­dée par la Com­mis­sion eu­ro­péenne à la Tu­ni­sie en vue de la mise en place d’une stra­té­gie na­tio­nale de di­plo­ma­tie cultu­relle en Tu­ni­sie. Ces fonds se­ront dé­diés à la va­lo­ri­sa­tion des sites his­to­riques tu­ni­siens, outre le fait que les créa­teurs tu­ni­siens pro­fi­te­ront de bourses et de fi­nan­ce­ments pré­vus par le pro­gramme connu sous l’ap­pel­la­tion l’Eu­rope créa­tive», pour­suit le mi­nistre des Af­faires étran­gères. Pour conclure, M. Jhi­naoui in­siste sur le lan­ce­ment, à l’ini­tia­tive de la Tu­ni­sie pour la pre­mière fois dans l’his­toire des re­la­tions Tu­ni­sie- Union eu­ro­péenne, «d’un pro­gramme de for­ma­tion au pro­fit des hauts fonc­tion­naires tu­ni­siens au sein des ins­ti­tu­tions eu­ro­péennes et des di­plo­mates tu­ni­siens».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.