Jus­qu’à 30% de ra­bais

Vingt-deux points de vente mis en place à tra­vers le pays à l’oc­ca­sion du mois de Ra­ma­dan pour contrer la flam­bée des prix et les cir­cuits illé­gaux de dis­tri­bu­tion des pro­duits ali­men­taires

La Presse (Tunisia) - - ACTUALITÉS -

Le chef du gou­ver­ne­ment, Yous­sef Cha­hed, a sou­li­gné dans une dé­cla­ra­tion à la presse, hier, lors de sa vi­site au point de vente «du pro­duc­teur au consom­ma­teur» à l’ave­nue Ha­bib-Bour­gui­ba dans la ca­pi­tale, que «les prix des pro­duits pro­po­sés dans ces es­paces sont moins éle­vés de 15, voire de 30% par rap­port à d’autres es­paces de vente». Vingt-deux points de vente ont été mis en place dans tous les gou­ver­no­rats du pays, a in­di­qué Cha­hed, fai­sant état de la dis­po­ni­bi­li­té des dif­fé­rents pro­duits ali­men­taires au cours du mois saint et de l’ef­fort dé­ployé par l’Etat afin d’as­su­rer le contrôle et l’ap­pro­vi­sion­ne­ment des mar­chés en pro­duits né­ces­saires. Par ailleurs, le chef du gou­ver­ne­ment a af­fir­mé qu’à l’oc­ca­sion du mois de Ra­ma­dan, le gou­ver­ne­ment a mis à la dis­po­si­tion de plus de 31 mille fa­milles, dans les dif­fé­rentes ré­gions du pays, des «couf­fins», dont la va­leur est es­ti­mée à 75 di­nars, et ce, dans le cadre de l’an­crage du rôle so­cial de l’Etat en­vers les ca­té­go­ries les plus dé­mu­nies. De son cô­té, le mi­nistre de l’Agri­cul­ture, des Res­sources hy­drau­liques et de la Pêche, Sa­mir Taieb, a fait sa­voir que son dé­par­te­ment lan­ce­ra, dans les pro­chains jours, 25 autres points de vente «Du pro­duc­teur au consom­ma­teur» dans l’en­semble des gou­ver­no­rats, en l’oc­cur­rence Tu­nis, La Ma­nou­ba, Na­beul, Ga­bès, Mo­nas­tir, dans l’ob­jec­tif de maî­tri­ser les prix. Il a in­di­qué, dans le même cadre, que de­puis le 7 mai 2017, le mi­nis­tère a ou­vert des points de vente ré­gio­naux re­le­vant de l’Of­fice de l’huile, les­quels pro­posent la vente de l’huile d’olive à 8.800 mil­limes/ litre, et ce, tout au long du mois de Ra­ma­dan. Le pré­sident de l’Or­ga­ni­sa­tion tu­ni­sienne pour in­for­mer le consom­ma­teur (Otic), Lot­fi Ria­hi, a es­ti­mé, quant à lui, que les prix pro­po­sés à l’es­pace «Du pro­duc­teur au consom­ma­teur» ne ré­pondent pas aux at­tentes des consom­ma­teurs et qu’ils ne dif­fèrent pas beau­coup des prix ap­pli­qués dans le reste des mar­chés or­di­naires. Il a, par ailleurs, es­ti­mé qu’il était plus ef­fi­cient d’im­plan­ter ces es­paces au sein des quar­tiers à forte den­si­té po­pu­laire, afin que le maxi­mum de ci­toyens puissent en bé­né­fi­cier. En outre, il a fait état d’une pé­nu- rie d’huile sub­ven­tion­née, rap­pe­lant que son or­ga­ni­sa­tion avait de­man­dé au mi­nis­tère de Com­merce d’im­plan­ter des points de vente per­ma­nents de pro­duits dans l’en­semble des mar­chés mu­ni­ci­paux du pays afin de lut­ter contre la spé­cu­la­tion. La tente « Du pro­duc­teur au consom­ma­teur», qui se pour­suit jus­qu’au 5 juin 2018, pro­pose une gamme de pro­duits agri­coles, dont les dattes, les fruits, les viandes blanches et rouges, le pois­son... Il est à no­ter que le prix d’un kg de pommes de terre est pro­po­sé à la vente au sein de cet es­pace à 600 mil­limes, l’oi­gnon à 600 mil­limes, les to­mates à 1.200 mil­limes, le pou­let à 6700 mil­limes..., les fraises à 2.400 mil­limes, l’abri­cot à 2.700 mil­limes...

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.