L’huile d’olive et les dattes se dis­tinguent

Se­lon les der­niers in­di­ca­teurs de la crois­sance pu­bliés par l’Ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique (INS), le sec­teur de l’agri­cul­ture et de la pêche a réa­li­sé une évo­lu­tion de +11,9% au pre­mier tri­mestre 2018. Une per­for­mance à la­quelle s’ajoute une aug­men

La Presse (Tunisia) - - ÉCONOMIE - Ma­ha OUELHEZI

En­core une fois, le sec­teur des in­dus­tries agroa­li­men­taires est ce­lui qui a le mé­rite de boos­ter la crois­sance éco­no­mique, bien que pour le pre­mier tri­mestre 2018, d’autres sec­teurs ont pré­sen­té des signes de ré­ta­blis­se­ment,tels que les in­dus­tries ma­nu­fac­tu­rières (+ 2,4%) et les ser­vices marchands (+3,3%). Du­rant les quatre pre­miers mois de l’an­née 2018, la ba­lance com­mer­ciale agri­cole a en­re­gis­tré un taux de cou­ver­ture de 112,1% contre 67,4% à la même pé­riode en 2017, se­lon le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, des Res­sources hy­drau­liques et la Pêche. Cette évo­lu­tion est in­duite grâce à l’ac­cé­lé­ra­tion du rythme des ex­por­ta­tions en va­leur de 100,6% contre 20,7% pour les im­por­ta­tions, soit un ex­cé­dent de la ba­lance ali­men­taire com­mer­ciale de 29,5 MDT à fin avril 2018 contre un dé­fi­cit de 490,9 MDT à fin avril 2017. Ce qui a per­mis une amé­lio­ra­tion du taux de cou­ver­ture de la ba­lance com­mer­ciale de 1,2 point pour at­teindre 72,7%.

L’huile d’olive s’exporte bien

D’après le mi­nis­tère de l ’Agri­cul­ture, des Res- sources hy­drau­liques et de la Pêche, les ex­por­ta­tions de l’huile d’olive ont en­re­gis­tré, de­puis le dé­but de la sai­son 2017/2018 et jus­qu’au 30 avril 2018, une aug­men­ta­tion de 150% en vo­lume et de 180% en va­leur. On in­dique que les quan­ti­tés d’huile d’olive ex­por­tées ont at­teint au ni­veau na­tio­nal 134.403 tonnes avec des re­ve­nus de 1.356 MDT. Les quan­ti­tés ex­por­tées en vrac s’élèvent à 12.5436 t contre 46.100 t à la même pé­riode de la sai­son pré­cé­dente, soit 172% en vo­lume et 210% en va­leur. Concer­nant l’huile d’olive condi­tion­née, les ex­por­ta­tions ont évo­lué de +20% en vo­lume et de 37% en va­leur, soit 8.967t ex­por­tés contre 7.601 t du­rant la même pé­riode de l’an­née pré­cé­dente. Les prin­ci­paux mar­chés à l’ex­port sont la France et le Ca­na­da (26%), les Etats-Unis (10%), l’Ara­bie Saou­dite (8%), les Emi­rats arabes unis et le Bré­sil (7%), la New-Zé­lande (4%), la Suisse, Oman et le Ja­pon (2%).

+31% pour les dattes

De même, les dattes ont en­re­gis­tré des ex­por­ta­tions en hausse de 31% en va­leur et de 15% en vo­lume. Se­lon la même source, les quan­ti­tés ex­por­tées, de­puis le 1er oc­tobre 2017 jus­qu’au 9 mai 2018, ont at­teint 101.303.2 tonnes pour des re­ve­nus s’éle­vant à 597.887 MDT. Une hausse ex­pli­quée par l’amé­lio­ra­tion du rythme d’ex­por­ta­tion vers les mar­chés tra­di­tion­nels, à l’ins­tar du Ma­roc de 27%, l’Es­pagne de 56% et la France de 10%. Les ex­por­ta­tions sur le mar­ché amé­ri­cain ont par­ti­cu­liè­re­ment en­re­gis­tré une aug­men­ta­tion im­por­tante de 97%. Du cô­té des in­ves­tis­se­ments agri­coles pri­vés, on note une évo­lu­tion mi­ti­gée. Se­lon l’Agence de pro­mo­tion des in­ves­tis­se­ments agri­coles ( Apia), ils ont ré­gres­sé de 3,1% en nombre et aug­men­té de 6,7% en va­leur, du­rant le pre­mier tri­mestre 2018. On compte, ain­si, 1.263 opé­ra­tions d’in­ves­tis­se­ment pour un vo­lume de 153.7 MD contre 130.4 d’une va­leur de 144.0 MD pour l’an­née 2017. La même source in­dique que les in­ves­tis­se­ments ap­prou­vés per­met­tront la créa­tion 1.777 em­plois per­ma­nents, dont 96 dé­diés aux di­plô­més de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.