Y a-t-il un pi­lote dans l’avion?

L’in­cer­ti­tude est to­tale du cô­té des Agh­la­bides. Le dé­fi­cit dé­cou­rage les di­ri­geants du club alors que le nou­vel exer­cice ap­proche à grands pas…

La Presse (Tunisia) - - SPORT - Mo­ha­med Sah­bi CHAFRA

C’est la ques­tion qu’on se pose dans les cou­lisses de la Cha­bi­ba ces der­niers jours. La te­nue de l’as­sem­blée gé­né­rale éva­lua­tive n’est pas en­core fixée. Mal­gré la dé­mis­sion de la plu­part des membres du co­mi­té di­rec­teur, le pré­sident du club Ha­fedh Al­la­ni hé­site à ap­pe­ler à une as­sem­blée gé­né­rale élec­tive ou ex­tra­or­di­naire comme il l’avait pro­mis de­puis des mois. Ha­fedh Al­la­ni est res­té seul après la dé­mis­sion de plu­sieurs membres de son bu­reau. Il se trouve dos au mur avec les dettes de ses pré­dé­ces­seurs et les dé­penses exa­gé­rées des res­pon­sables ac­tuels. Et le pré­sident du club de sou­li­gner : «Je suis convain­cu que le co­mi­té ac­tuel est in­ca­pable de conti­nuer à cause des dettes qui ne cessent de s’am­pli­fier. Je com­prends la co­lère des sup­por­ters et je se­rai par­tant avant la fin de mon man­dat. Je n’ai pas l’in­ten­tion de conti­nuer à di­ri­ger le club seul, ce­pen­dant, mon de­voir m’oblige à pa­tien­ter pour dé­blo­quer des re­ve­nus pro­bables dans les pro­chains jours pour ré­gler les ar­rié­rés des joueurs et du staff tech­nique. Il est im­por­tant de rap­pe­ler que l’équipe a dé­pen­sé plus de 700 mille di­nars pour les re­cru­te­ments cette sai­son. Nous de­vons pen­ser à la pro­chaine sai­son mais sans ou­blier les dettes de la sai­son écou­lée. Les pro­chains res­pon­sables doivent trou­ver un fonds res­pec­table pour en­ta­mer le tra­vail dans les meilleures condi­tions». Pour ce­la, le pré­sident agh­la­bide de­mande aux fans et aux hommes d’af­faires de la ré­gion de ré­gler cette si­tua­tion fi­nan­cière dif­fi­cile. En at­ten­dant, il n’a pas en­core an­non­cé la pro­chaine étape ; se­rat-elle une as­sem­blée éva­lua­tive ou élec­tive ?

La fugue des joueurs

A la fin de l’exer­cice écou­lé, plu­sieurs joueurs en fin de contrat comme Ka­laï, Mun­du­ga, Syl­la, Laâ­ma­ri, Sas­si, Sal­hi, Bni­na, Ba­cha et Ab­bès ont af­fi­ché leur in­ten­tion de quit­ter le club agh­la­bide à cause de leur désac­cord avec les membres ac­tuels. Ils n’ont plus en­vie de pro­lon­ger leurs contrats à cause des pro­blèmes fi­nan­ciers qu’ils ont ren­con­trés et de l’ab­sence de com­mu­ni­ca­tion avec les di­ri­geants agh­la­bides. Cer­tains proches du club af­firment que ces joueurs ont l’in­ten­tion de pour­suivre le club agh­la­bide en jus­tice pour avoir leurs ar­rié­rés. Cette si­tua­tion est alar­mante pour la Cha­bi­ba, vu la mo­des­tie des res­sources du club pour payer les an­ciens joueurs et fi­nan­cer les nou­veaux re­cru­te­ments.

La JSK dans le dur !

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.