«La Tu­ni­sie en­ga­gée à consa­crer les va­leurs de paix, d’éga­li­té et de dé­ve­lop­pe­ment du­rable»

La Presse (Tunisia) - - ACTUALITÉS -

Le pré­sident de la Ré­pu­blique, Bé­ji Caïd Es­seb­si, s’est fé­li­ci­té, hier, à la clô­ture des tra­vaux du XVIIIE Som­met de la Fran­co­pho­nie, de l’or­ga­ni­sa­tion, en Tu­ni­sie, du pro­chain som­met qui coïn­ci­de­ra avec le 50e an­ni­ver­saire de la créa­tion de l’or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale de la Fran­co­pho­nie (OIF).

La Tu­ni­sie, a-t-il dit, s’en­gage à ne mé­na­ger au­cun ef­fort pour la réus­site de cette im­por­tante échéance afin qu’elle soit por­teuse du mes­sage que la Fran­co­pho­nie d’au­jourd’hui vou­drait trans­mettre au monde, en tant que vec­teur de paix, de sta­bi­li­té et de dé­ve­lop­pe­ment mais aus­si en tant qu’in­ter­prète des as­pi­ra­tions et des es­poirs de nos peuples et de notre jeu­nesse. Après avoir fé­li­ci­té la Rwan­daise Louise Mu­shi­ki­wa­bo pour son élec­tion hier à la tête de L’OIF, le pré­sident Caïd Es­seb­si a ré­ité­ré l’en­ga­ge­ment de la Tu­ni­sie à oeu­vrer à la consé­cra­tion des nobles va­leurs et prin­cipes de la Fran­co­pho­nie.

« Nous conti­nue­rons à nous in­ves­tir et à nous dé­ployer pour la conso­li­da­tion d’un es­pace fran­co­phone respectueux des droits de l’homme et sou­cieux de ré­pondre aux at­tentes de ses peuples en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment du­rable, de pros­pé­ri­té et d’éga­li­té des chances», a-t-il sou­te­nu en sub­stance.

Le chef de l’etat a in­vi­té l’as­sis­tance à rendre un hom­mage aux pères fon­da­teurs de la Fran­co­pho­nie, dont Ha­bib Bour­gui­ba, Léo­pold Sé­dar Sen­ghor, Ha­ma­ni Dio­ri et tant d’autres illustres lea­ders qui conce­vaient la Fran­co­pho­nie comme un dé­no­mi­na­teur com­mun entre na­tions et peuples épris des va­leurs de la paix et de la so­li­da­ri­té. «Tout le mé­rite leur re­vient pour leur rôle de pion­niers et de vi­sion­naires ayant per­mis l’éclo­sion d’un es­pace de dia­logue, d’échange et de so­li­da­ri­té entre nos pays et nos peuples», a-t-il pour­sui­vi.

«La Tu­ni­sie vous ac­cueille­ra, en 2020, comme elle sait bien le faire, en toute ami­tié et hos­pi­ta­li­té», a lan­cé Caïd Es­seb­si, re­mer­ciant les Etats membres de L’OIF «pour la confiance té­moi­gnée à l’en­droit de mon pays, en lui ac­cor­dant l’hon­neur de l’or­ga­ni­sa­tion du pro­chain Som­met en 2020».

Il a, dans ce sens, as­su­ré que les pré­pa­ra­tifs pour la bonne or­ga­ni­sa­tion et la réus­site du Som­met 2020 ont d’ores et dé­jà dé­mar­ré, tant au ni­veau de la sub­stance que des as­pects lo­gis­tiques, avec la mise en place im­mi­nente d’un co­mi­té na­tio­nal d’or­ga­ni­sa­tion.

Après l’al­lo­cu­tion du pré­sident Caïd Es­seb­si, les par­ti­ci­pants ont as­sis­té à la pro­jec­tion d’un do­cu­men­taire sur la Tu­ni­sie, son his­toire, son éco­no­mie et ses prin­ci­paux sites na­tu­rels et ar­chéo­lo­giques.

Au deuxième jour de sa par­ti­ci­pa­tion au Som­met de la Fran­co­pho­nie dans la ca­pi­tale ar­mé­nienne Ere­van, le pré­sident Bé­ji Caïd Es­seb­si a eu une sé­rie d’en­tre­tiens avec ses ho­mo­logues de dif­fé­rents pays frères et amis.

Sa ren­contre avec le pré­sident li­ba­nais Mi­chel Aoun a no­tam­ment por­té sur le 4e Som­met arabe de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial qui au­ra lieu à Bey­routh les 19 et 20 jan­vier 2019 ain­si que sur le 30e Som­met or­di­naire arabe qui au­ra lieu l’an­née pro­chaine à Tu­nis. Bé­ji Caid Es­seb­si s’est en­tre­te­nu, éga­le­ment, avec le pré­sident sé­né­ga­lais Ma­cky Sall des moyens de boos­ter la co­opé­ra­tion, au ser­vice du dé­ve­lop­pe­ment et de la sta­bi­li­té des deux pays et dans le conti­nent afri­cain en gé­né­ral.

Il a eu une en­tre­vue avec le pré­sident ar­mé­nien Ar­men Sar­kis­sian qui lui a ex­pri­mé sa consi­dé­ra­tion pour l’ex­pé­rience dé­mo­cra­tique tu­ni­sienne, af­fir­mant que son pays s’en­gage à co­opé­rer avec la Tu­ni­sie à l’oc­ca­sion de sa pré­si­dence du pro­chain Som­met de la Fran­co­pho­nie et oeu­vre­ra en vue de réunir tous les moyens pour la réus­site de ces as­sises qui au­ront lieu en 2020 à Tu­nis. Sar­kis­sian a ajou­té que la pre­mière vi­site ef­fec­tuée par un pré­sident tu­ni­sien en Ar­mé­nie doit consti­tuer un mo­tif pour im­pul­ser les re­la­tions bi­la­té­rale dans tous les do­maines.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.