Dé­sap­pro­ba­tion de l’utap de la fixa­tion des prix

La Presse (Tunisia) - - ÉCONOMIE - Cho­kri GHARBI

L’utap ap­pelle le mi­nis­tère du Com­merce à mettre en place une stra­té­gie op­ti­male en vue d’or­ga­ni­ser les cir­cuits de dis­tri­bu­tion et trou­ver des so­lu­tions ra­di­cales à ce su­jet pour évi­ter la spé­cu­la­tion

Suite à la dé­ci­sion du mi­nis­tère du Com­merce de dé­fi­nir les prix maxi­mums de vente des oeufs au ni­veau de la pro­duc­tion, du gros et du dé­tail, l’union tu­ni­sienne de l’agri­cul­ture et de la pêche (Utap) re­fuse ab­so­lu­ment la­dite dé­ci­sion uni­la­té­rale qui va per­tur­ber le maillon de la pro­duc­tion. L’ab­sence de l’utap dans la prise de dé­ci­sion et l’in­ter­ven­tion à sens unique du mi­nis­tère du Com­merce sont éga­le­ment dé­non­cées par les pro­fes­sion­nels.

Le mi­nis­tère du Com­merce n’a pas ti­ré la le­çon de son in­ter­ven­tion «ir­res­pon­sable», se­lon les dires de l’utap, dans les fi­lières du lait, des viandes rouges, des pommes de terre, des to­mates et des pi­ments, sans comp­ter les autres fi­lières qui peuvent faire l’ob­jet de dé­ci­sions uni­la­té­rales sans prendre l’avis des pro­fes­sion­nels membres de l’or­ga­ni­sa­tion agri­cole.

Ré­gu­ler le mar­ché

Par ailleurs, cette der­nière ma­ni­feste sa dé­so­la­tion au su­jet de la po­li­tique de ges­tion des crises, puisque le mi­nis­tère in­ter­vient pour fixer les prix maxi­mums sous pré­texte de ré­gu­ler le mar­ché et pro­té­ger le pou­voir d’achat des consom­ma­teurs, tan­dis qu’elle ignore la chute des prix au-des­sous du coût de pro­duc­tion. Le mi­nis­tère n’in­ter­vient pas quand il s’agit de pro­té­ger les in­té­rêts des agri­cul­teurs pour évi­ter les pertes énormes qu’ils sont en train de sup­por­ter. Tou­te­fois, l’utap ap­pelle le mi­nis­tère du Com­merce à as­su­mer ses mis­sions prin­ci­pales, no­tam­ment celle qui concerne la mise en place d’une stra­té­gie op­ti­male en vue d’or­ga­ni­ser les cir­cuits de dis­tri­bu­tion et trou­ver des so­lu­tions ra­di­cales à ce su­jet pour évi­ter la spé­cu­la­tion et fa­vo­ri­ser l’équi­té et la du­ra­bi­li­té des fi­lières, tout en pré­ser­vant les droits de tous les in­ter­ve­nants et no­tam­ment les pe­tits agri­cul­teurs et en pro­té­geant le pou­voir d’achat du ci­toyen tu­ni­sien. En­fin, l’utap at­tri­bue la res­pon­sa­bi­li­té des graves im­pacts de cette dé­ci­sion et ses consé­quences sur la si­tua­tion des pro­duc­teurs d’oeufs au mi­nis­tère du Com­merce. Elle pro­met, en outre, de prendre les dis­po­si­tions qui s’im­posent de na­ture à pro­té­ger les agri­cul­teurs et leurs in­té­rêts dans le cadre de la loi en vi­gueur et la Cons­ti­tu­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.