1.000 mil­lions de di­nars de dettes

La Presse (Tunisia) - - ÉCONOMIE -

Le vo­lume des dettes des éta­blis­se­ments pu­blics et des dé­par­te­ments mi­nis­té­riels en­vers les caisses de sé­cu­ri­té so­ciale a dé­pas­sé mille mil­lions de di­nars, se­lon le di­rec­teur gé­né­ral de la sé­cu­ri­té so­ciale au mi­nis­tère des Af­faires so­ciales, Ka­mel Ma­dou­ri.

Le res­pon­sable a fait sa­voir que la par­tie prin­ci­pale de la dette, c’est la dette des éta­blis­se­ments pu­blics, ci­tant, no­tam­ment, les so­cié­tés de trans­port pu­blic et la So­cié­té na­tio­nale d’ex­ploi­ta­tion et de dis­tri­bu­tion des eaux (Sonede).

M. Ma­dou­ri a ajou­té que des obli­ga­tions de paie­ment ont, pour la pre­mière fois, été émises au pro­fit des caisses so­ciales.

Il a, par ailleurs, in­di­qué que les dettes des en­tre­prises pri­vées en­vers la Caisse na­tio­nale d’as­su­rance ma­la­die sont théo­ri­que­ment es­ti­mées à 5 mille mil­lions de di­nars, dont mille mil­lions de di­nars au titre d’amendes «presque ir­ré­cou­vrables», tan­dis que le mon­tant des créances pou­vant être payées s’élève à 2 mil­lions de di­nars.

Il a no­té que le rythme de re­cou­vre­ment s’était net­te­ment amé­lio­ré, ce qui a per­mis de payer les pen­sions à temps, qua­li­fiant, tou­te­fois, la si­tua­tion fi­nan­cière des caisses so­ciales de «très cri­tique».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.