At­taque de Bo­ko Ha­ram re­pous­sée

Six sol­dats ont néan­moins été bles­sés plus ou moins gra­ve­ment : ils sont soi­gnés dans un éta­blis­se­ment mi­li­taire

La Presse (Tunisia) - - INTERNATIONAL -

AFP — Six sol­dats ni­gé­rians ont été bles­sés dans une at­taque du groupe ji­ha­diste Bo­ko Ha­ram contre une base mi­li­taire, ven­dre­di dans le nor­dest du pays, qui a été «re­pous­sée avec suc­cès», a an­non­cé l’ar­mée hier.

Les forces ni­gé­rianes «ont re­pous­sé avec suc­cès une at­taque ter­ro­riste de Bo­ko Ha­ram» contre une base mi­li­taire dans la ville d’arge, dans l’etat de Bor­no, a dé­cla­ré un por­te­pa­role de l’ar­mée, Texas Chuk­wu, dans un com­mu­ni­qué. «Plu­sieurs» as­saillants «ont été neu­tra­li­sés tan­dis que d’autres, bles­sés par balle, ont pris la fuite du­rant l’af­fron­te­ment», a-t-il af­fir­mé. «Mal­heu­reu­se­ment, six sol­dats ont été bles­sés plus ou moins gra­ve­ment et sont soi­gnés dans un éta­blis­se­ment mi­li­taire», a ajou­té le por­te­pa­role. Se­lon lui, l’ar­mée a dé­truit trois ca­mions de Bo­ko Ha­ram et a ré­cu­pé­ré un vé­hi­cule.

Le 29 août, des ji­ha­distes de Bo­ko Ha­ram af­fi­liés au groupe Etat is­la­mique (EI) avaient af­fir­mé avoir tué «plu­sieurs» sol­dats ni­gé­rians dans des at­taques au mor­tier contre la base mi­li­taire d’arge. Ces al­lé­ga­tions n’ont pas pu être confir­mées de source in­dé­pen­dante.

La fac­tion de Bo­ko Ha­ram sou­te­nue par L’EI, connue sous le nom de groupe Etat is­la­mique d’afrique de l’ouest (ISWAP), opère dans la ré­gion du lac Tchad et a in­ten­si­fié ces der­niers mois ses at­taques contre des bases mi­li­taires dans l’etat de Bor­no et ce­lui, voi­sin, de Yobe. De nom­breux sol­dats ont été tués ou bles­sés lors de ces at­taques ou sont por­tés dis­pa­rus, mais l’ar­mée a ré­gu­liè­re­ment nié ou mi­ni­mi­sé ses pertes. Lun­di, au moins sept sol­dats ni­gé­rians ont été tués dans l’at­taque d’une base mi­li­taire par des ji­ha­distes de Bo­ko Ha­ram, à Me­tele, dans l’eat de Bor­no, près de la fron­tière avec le Ni­ger, se­lon l’ar­mée. Mais des mi­li­taires et des mi­li­ciens ont fait état d’un bi­lan plus lourd. «Nous avons per­du 18 hommes dans les com­bats qui ont du­ré sept heures», a dé­cla­ré à L’AFP un of­fi­cier mi­li­taire de­puis Mai­du­gu­ri, la ca­pi­tale de Bor­no. L’in­sur­rec­tion ji­ha­diste, dé­bu­tée au Ni­ge­ria en 2009 et sa ré­pres­sion par l’ar­mée, ont fait au moins 27.000 morts et pro­vo­qué une grave crise hu­ma­ni­taire avec 1,8 mil­lion de dé­pla­cés.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.