L’art de la table et les pro­duits du ter­roir à l’hon­neur

La Cnfce se lance dans une nou­velle vi­sion, la­quelle se­ra fon­dée sur moult pro­jets et pro­grammes axés sur la pro­mo­tion du rôle de la femme en­tre­pre­neure dans la dy­na­mique de dé­ve­lop­pe­ment.

La Presse (Tunisia) - - ÉCONOMIE - D. BEN SALEM

Le nou­veau bu­reau exé­cu­tif de la Chambre na­tio­nale des femmes chefs d’en­tre­prise (Cnfce) a or­ga­ni­sé, jeu­di der­nier, une confé­rence de presse pour an­non­cer l’or­ga­ni­sa­tion de la pre­mière édi­tion du Sa­lon Wing (Wo­men in­ter­na­tio­nal Gate) ayant pour slo­gan : «Amour de la terre, Art de la table», et ce, les 11 et 12 dé­cembre au siège de l’utica. Il s’agit d’une nou­velle ini­tia­tive de la Chambre dans le but de pro­mou­voir les pro­duits de l’ar­ti­sa­nat et ceux du ter­roir, de mettre en va­leur le mé­rite des femmes chefs d’en­tre­prise in­ves­ties dans la pé­ren­ni­sa­tion et la mo­der­ni­sa­tion des pro­duits ty­pi­que­ment tu­ni­siens et de créer un trait d’union entre les en­tre­pre­neures et les mar­chés in­ter­na­tio­naux.

Mme Leï­la Bel­khi­ria Ja­ber, pré­si­dente de la Cnfce, a in­di­qué, lors de cette ren­contre, que la chambre se lance dans une nou­velle vi­sion, la­quelle se­ra fon­dée sur moult pro­jets et pro­grammes axés sur la pro­mo­tion du rôle de la femme en­tre­pre­neure dans la dy­na­mique de dé­ve­lop­pe­ment. «Je tiens à rap­pe­ler que la Cnfce n’est pas une as­so­cia­tion mais plu­tôt une ins­ti­tu­tion syn­di­cale char­gée, entre autres, de dé­fendre les in­té­rêts des femmes chefs d’en­tre­prise et de leur ou­vrir la voie vers plus de nou­veaux ho­ri­zons. Le nou­veau bu­reau exé­cu­tif comp­tant 13 membres a été élu en dé­cembre 2017. De­puis, il s’ac­tive afin de mettre à la dis­po­si­tion des femmes chefs d’en­tre­prise les moyens de pas­ser leurs mes­sages et d’ex­po­ser les pro­blèmes qui en­travent leurs ac­ti­vi­tés», a-t-elle sou­li­gné.

Ex­po et es­pace B to B

La pre­mière édi­tion du sa­lon Wing s’ins­crit, en ef­fet, dans la conti­nui­té des ac­tions me­nées par la Chambre dans cette op­tique. Il s’ar­ti­cu­le­ra au­tour de deux axes dif­fé­rents et com­plé­men­taires, à sa­voir une ex­po­si­tion et un es­pace B to B. S’agis­sant de l’ex­po­si­tion, elle se­ra ani­mée par les femmes chefs d’en­tre­prise ayant été pri­mées lors du pre­mier concours des pro­duits du ter­roir, le­quel a été or­ga­ni­sé en dé­cembre 2017 par l’agence de pro­mo­tion des in­ves­tis­se­ments agri­coles (Apia). «Nous avons te­nu à ap­puyer l’ef­fort four­ni par l’apia en met­tant plus en va­leur le mé­rite des en­tre­pre­neures pri­mées et à contri­buer à la vi­si­bi­li­té de leurs pro­duits», ren­ché­rit la pré­si­dente de la Chambre. Pa­ral­lè­le­ment, des stands se­ront des­ti­nés à la pré­sen­ta­tion des pro­duits ar­ti­sa­naux spé­ci­fiques à l’art de la table tu­ni­sienne. «L’art de la table, dans sa ver­sion tu­ni­sienne, vaut bien d’être mis en exergue et pro­mu. Nous as­pi­rons en ef­fet à voir ces pro­duits en­va­hir les res­tau­rants tu­ni­siens et ac­cé­der aux mar­chés in­ter­na­tio­naux», ex­plique Mme Sy­rine Di­mas­si, vi­ce­pré­si­dente de la Chambre. Pour sa part, Mme Bel­khi­ria a in­di­qué que l’ex­po­si­tion des pro­duits re­la­tifs à l’art de la table tu­ni­sienne et bap­ti­sée «Un chic, si au­then­tique !» se­ra, sur­tout, orien­tée vers les corps di­plo­ma­tiques conviés à l’évè­ne­ment.

M. Ab­der­rah­men Chaf­fai, PDG de l’apia, a, pour sa part, sa­lué cette ini­tia­tive. La vi­si­bi­li­té du pa­tri­moine et des pro­duits du ter­roir à l’échelle mon­diale ne peut, se­lon lui, ac­qué­rir un sens sans une vi­si­bi­li­té lo­cale ac­com­plie. L’apia s’ap­prête, par ailleurs, à pré­pa­rer la deuxième édi­tion du Concours des pro­duits de ter­roir, le­quel se tien­dra du 18 au 20 juin 2019. Le deuxième axe se­ra es­sen­tiel­le­ment con­coc­té en fa­veur des adhé­rentes à la Cnfce. Des mee­tings B to B se­ront pos­sibles entre les en­tre­pre­neures et les re­pré­sen­tants des mar­chés in­ter­na­tio­naux.

Au ser­vice de l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin

Mme Bel­khi­ria n’a pas man­qué de sou­li­gner l’en­ga­ge­ment de la Chambre dans la pro­mo­tion de l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin, et ce, via sa contri­bu­tion à l’ins­tau­ra­tion de la Stra­té­gie na­tio­nale pour le dé­ve­lop­pe­ment de l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin, la­quelle stra­té­gie est ré­gie par le mi­nis­tère de la Femme, de la Fa­mille, de l’en­fance et des Per­sonnes âgées. «Le bu­reau exé­cu­tif a pris en consi­dé­ra­tion les ré­sul­tats ob­te­nus suite à la réa­li­sa­tion, en 2016, de l’etude d’éva­lua­tion du cadre na­tio­nal de l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin.

Toutes les consignes ex­pri­mées suite à la­dite étude fe­ront l’ob­jet de pro­grammes et de pro­jets vi­sant la mi­ni­mi­sa­tion des obs­tacles en­tra­vant l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin, et ce, dans le cadre d’un pro­gramme quin­quen­nal. Nous sommes aus­si, conti­nue-t-elle, par­te­naires avec les meilleures or­ga­ni­sa­tions fé­mi­nines à tra­vers le monde, ce qui in­flue po­si­ti­ve­ment sur nos in­ter­ven­tions et ac­tions en ma­tière de pro­mo­tion du rôle des femmes chefs d’en­tre­prise». Le bu­reau exé­cu­tif a pris soin, par ailleurs, de chan­ger le lo­go de la Cnfce et d’op­ter dé­sor­mais pour une com­mu­ni­ca­tion plus ci­blée sur les pro­grammes, voire les nou­veaux dé­fis à re­le­ver.

Pro­mou­voir les pro­duits de l’ar­ti­sa­nat et ceux du ter­roir per­met de mettre en va­leur le mé­rite des femmes chefs d’en­tre­prise tu­ni­siennes

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.