Le do­maine ma­ri­time mis en va­leur

Ob­jec­tifs vi­sés par le CMT : la pro­mo­tion et la va­lo­ri­sa­tion des di­verses ac­ti­vi­tés ma­ri­times dont «la construc­tion na­vale et les in­dus­tries nau­tiques», «le trans­port in­ter­na­tio­nal et la lo­gis­tique», «l’ar­bi­trage in­ter­na­tio­nal et les ex­per­tises ma­ri­times»

La Presse (Tunisia) - - ÉCONOMIE - Hi­chem BENZARTI

Le cluster ma­ri­time tu­ni­sien (CMT) a été créé suite à la pre­mière réunion consti­tu­tive qui s’est dé­rou­lée le jeu­di 22 no­vembre 2018 au siège de l’ins­ti­tut mé­di­ter­ra­néen de for­ma­tion aux mé­tiers ma­ri­times (Imfmm) sis au port de Ra­dès, sous l’égide du mi­nis­tère du Trans­port et avec le sou­tien de M. Né­ji Jel­loul, di­rec­teur gé­né­ral de l’ins­ti­tut tu­ni­sien des études stra­té­giques (Ites) et de M. Franc Se­cu­la, mi­nistre conseiller des Af­faires éco­no­miques à l’am­bas­sade de France en Tu­ni­sie. Comme nous l’a in­di­qué le com­man­dant Ez­zed­dine Ka­cem, vi­ce­pré­sident de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des ex­perts ma­ri­times, ar­bitre in­ter­na­tio­nal à la Chambre ar­bi­trale ma­ri­time de Pa­ris, co­or­di­na­teur prin­ci­pal, ini­tia­teur et ins­ti­ga­teur de la créa­tion de ce cluster, cette réunion a grou­pé 13 membres fon­da­teurs dont prin­ci­pa­le­ment M. Yous­sef B. Romd­hane, DG du trans­port ma­ri­time et des ports au mi­nis­tère du Trans­port, ini­tia­teur de la créa­tion de ce cluster, M. Imed Zam­mit, DG de l’imfmm, co­or­di­na­teur du cluster et M. Mehdi Ben Hadj, di­rec­teur de l’ob­ser­va­toire du lit­to­ral tu­ni­sien à l’agence de pro­tec­tion et d’amé­na­ge­ment du lit­to­ral.

For­ma­tion dans les mé­tiers ma­ri­times

Le com­man­dant E.ka­cem, qui a pris part à cette réunion, a ajou­té que les 13 membres fon­da­teurs re­pré­sentent les dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés ma­ri­times, comme les ports des com­merces ma­ri­times, le trans­port ma­ri­time et la flotte, la construc­tion na­vale et les in­dus­tries nau­tiques, la for­ma­tion dans les mé­tiers ma­ri­times, le sec­teur de la pêche et de l’aqua­cul­ture, le tou­risme nautique et les mé­tiers de plai­sance ma­ri­time, le trans­port in­ter­na­tio­nal et la lo­gis­tique, les assurances et les clubs de pro­tec­tion et d’in­dem­ni­sa­tion ma­ri­time, l’en­vi­ron­ne­ment ma­rin et la pro­tec­tion du lit­to­ral, la culture ma­ri­time, l’ar­bi­trage in­ter­na­tio­nal et les ex­per­tises ma­ri­times, la consi­gna­tion des na­vires, les tran­si­taires et les ma­nu­ten­tions por­tuaires.

Il a in­di­qué que le CMT, après éla­bo­ra­tion de ses sta­tuts, va se réunir le 17 jan­vier 2019 au siège de l’ins­ti­tut tu­ni­sien des études stra­té­giques (Ites) afin de fi­na­li­ser l’ins­ti­tu­tion du cluster consi­dé­ré comme un grou­pe­ment, pour une pé­riode in­dé­ter­mi­née, se com­po­sant des membres fon­da­teurs, des membres adhé­rents, des membres bien­fai­teurs et des membres ins­ti­tu­tion­nels re­grou­pant tous les mi­nis­tères dont 18 mi­nis­tères concer­nés par la mer, les offices, les agences, les ins­ti­tu­tions, les or­ga­ni­sa­tions pro­fes­sion­nelles et les per­sonnes mo­rales du sec­teur ma­ri­time pu­blic et pri­vé. Ce­pen­dant, a-t-il ajou­té, les en­jeux ma­ri­times n’ont pas di­mi­nué. Bien au contraire, la pré­ser­va­tion de nos res­sources et de notre in­dus­trie ha­lieu­tique, le tou­risme nautique, la sé­cu­ri­té de la na­vi­ga­tion, la sû­re­té ma­ri­time et la re­cherche pé­tro­lière sont par­mi les nou­veaux dé­fis qui concernent l’en­semble du sec­teur ma­ri­time tu­ni­sien. En outre, la place de notre pays dans la com­mu­nau­té ma­ri­time in­ter­na­tio­nale, de par ses ad­mi­nis­tra­tions ma­ri­times et les nom­breux pro­fes­sion­nels tu­ni­siens, né­ces­site pour le sec­teur ma­ri­time na­tio­nal la pré­sence d’une haute ins­ti­tu­tion consa­crée à la dis­cus­sion et à la pro­mo­tion des in­té­rêts ma­ri­times de la Tu­ni­sie.

Com­mu­ni­ca­tion à tous les ni­veaux

A l’ins­tar de nom­breux autres pays proches de la Tu­ni­sie, a af­fir­mé M. Ka­cem, notre pays pour­rait se do­ter du meilleur cluster ma­ri­time dans le bas­sin mé­di­ter­ra­néen et dans le conti­nent afri­cain. Il au­ra pour mis­sion de fé­dé­rer tous les seg­ments du sec­teur ma­ri­time tu­ni­sien, d’exa­mi­ner les sy­ner­gies pos­sibles in­ternes au monde ma­ri­time tu­ni­sien et d’as­su­rer la com­mu­ni­ca­tion sur les plans na­tio­nal et in­ter­na­tio­nal tout en créant un dy­na­misme de pro­mo­tion de l’éco­no­mie bleue en Tu­ni­sie et à l’étran­ger.

Le CMT, for­mé de la to­ta­li­té des com­po­santes ma­ri­times de Tu­ni­sie, iden­ti­fie­ra les pistes de co­opé­ra­tion entre les ac­teurs de ces dif­fé­rents sec­teurs ma­ri­times. Il pour­ra être un fo­rum de ré­flexion idéale pour in­fluen­cer po­si­ti­ve­ment la stra­té­gie na­tio­nale ma­ri­time et mettre en place les textes lé­gis­la­tifs et ré­gle­men­taires né­ces­saires à sa pro­mo­tion. En­fin, il nous a si­gna­lé que les ob­jec­tifs prin­ci­paux du cluster ma­ri­time tu­ni­sien re­posent sur 9 vo­lets, à sa­voir «le re­grou­pe­ment/ ré­seau de l’en­semble des or­ga­ni­sa­tions re­pré­sen­tant les ac­ti­vi­tés ma­rines et ma­ri­times», «la va­lo­ri­sa­tion des atouts ma­ri­times du pays», «les ac­tions au­tour d’ob­jec­tifs par­ta­gés», «la pro­mo­tion de la place ma­ri­time en fa­veur de la crois­sance et de l’em­ploi», «le dia­logue et la com­mu­ni­ca­tion avec les pou­voirs pu­blics», «les sy­ner­gies entre les mé­tiers en re­la­tion avec la mer», «la pro­mo­tion de la for­ma­tion et de la re­cherche scien­ti­fique», «la contri­bu­tion à la dif­fu­sion de la culture ma­rine et à la sen­si­bi­li­sa­tion du pu­blic» et «la pro­li­fé­ra­tion de l’éco­no­mie ma­ri­time na­tio­nale».

Créa­tion du 1er cluster na­tio­nal ma­ri­time tu­ni­sien

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.