Cap­sa Ca­pi­ta l Pa rtn ers

Le Manager - - Decryptage -

Fi­liale de la Banque d’af­faires de Tu­ni­sie ( BAT). Elle a le­vé, à ce jour, un fond de 25 mil­lions de di­nars, en fin de pé­riode d’in­ves­tis­se­ment, d’un ti­cket moyen est de 3.5 mil­lions de di­nars. Les sous­crip­teurs sont prin­ci­pa­le­ment la CDC, la BAT, des sous­crip­teurs ins­ti­tu­tion­nels de banques et de com­pa­gnies d’as­su­rance de la place. Le fonds a in­ves­ti dans plu­sieurs sec­teurs à sa­voir l’agroa­li­men­taire, la trans­for­ma­tion in­dus­trielle, le ser­vice et les nou­velles tech­no­lo­gies

Plu­sieurs ac­ti­vi­tés ont ac­tuel­le­ment le vent en poupe : la clean-tech et en­vi­ron­ne­ment, la bio­tech, l’éner­gie (sur­tout re­nou­ve­lable) et le trans­port in­tel­li­gent. Bien que les do­maines de la san­té et de l’édu­ca­tion ne soient pas per se du high-tech, ils ont un très grand po­ten­tiel de di­gi­ta­li­sa­tion (nu­mé­ri­sa­tion). Notre spé­ci­fi­ci­té prin­ci­pale est l’in­ves­tis­se­ment très ac­tif : nous n’avons pas un grand por­te­feuille, mais nous avons op­té pour une forte im­pli­ca­tion ma­na­gé­riale dans nos par­ti­ci­pa­tions.

Après la vente de Top­net, j’ai vou­lu ré­in­ves­tir dans des star­tups de mon do­maine, et faire bé­né­fi­cier les jeunes en­tre­pre­neurs de mon ex­pé­rience per­son­nelle et de mon sa­voir-faire ma­na­gé­rial, ain­si que de moyens fi­nan­ciers.

Nous pré­fé­rons avoir une sé­lec­tion d’en­tre­prises à fort po­ten­tiel où nous consta­tons un be­soin d’ap­port ma­na­gé­rial et de sa­voir-faire. Nous vi­sons à créer une sy­ner­gie entre elles. Le plus grand nombre de star­tups sont en­core en phase de créa­tion et, en Tu­ni­sie, il n’y a pas as­sez de fonds pour les seed funds à part In­ti­laq et Ca­pi­ta­lease ... On voit un en­goue­ment pour les por­teurs de pro­jets, contrai­re­ment à l’an­cienne Nous avons pas mal de suc­cess sto­ries. Je cite l’exemple d’om­nia­com, qui a dou­blé son chiffre d’af­faires et élar­gi sa pré­sence afri­caine de 3 à 9 pays de­puis notre en­trée. Bu­si­ness Ac­cess, notre par­ti­ci­pa­tion de­puis 2011, a réus­si de son cô­té à mul­ti­plier son chiffre d’af­faires par 4 et son équipe par 3.

Nous avons nous-mêmes lan­cé nos star­tups : Von­go, un site d’e-com­merce qui, en une an­née, a at­teint les 1000 com­mandes par mois; ou en­core Fa­vi­zone qui dé­ve­loppe des so­lu­tions de big da­ta.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.