Evo­lu­tion an­nuelle en mil­lions de di­nars des huit pre­miers mois de 2018

Le Manager - - Décryptage Conjoncture -

l’éner­gie qui a en­re­gis­tré le bond le plus im­por­tant, soit 38.4%, en­suite les ma­tières pre­mières et les pro­duits se­mi-fi­nis avec 22.2%, le sec­teur des mines, phos­phates et dé­ri­vés avec 19.2%, les biens d’équi­pe­ment avec 17.6% et les pro­duits agri­coles et ali­men­taires de base avec 9.1%.

RÉ­PAR­TI­TION GÉO­GRA­PHIQUE

Les ex­por­ta­tions tu­ni­siennes vers L’UE ont aug­men­té de 18.3%. Cette évo­lu­tion est ex­pli­quée par la hausse des ex­por­ta­tions vers cer­tains pays eu­ro­péens, tels que l’es­pagne, l’al­le­magne et la France avec des hausses de 54.1%, 23.3% et 16.3% res­pec­ti­ve­ment. Néan­moins, les ventes sont en di­mi­nu­tion vers

d’autres pays eu­ro­péens no­tam­ment avec le Royaume-uni, en chute de 9.1%. Pour ce qui est des pays arabes, les ex­por­ta­tions ont aug­men­té avec l’egypte de 46.6%, avec le Ma­roc de 39,2% et avec la Li­bye de 2.%. En re­vanche, nos ex­por­ta­tions vers l’al­gé­rie ont bais­sé de 3.7%. Concer­nant les im­por­ta­tions en pro­ve­nance de L’UE, elles ont en­re­gis­tré une hausse de 20.1%. Et c’est par­ti­cu­liè­re­ment les échanges avec la Bel­gique, l’ita­lie et la France qui ex­pliquent cette hausse. Les im­por­ta­tions en pro­ve­nance de la Bel­gique ont aug­men­té de 27%, celles de l’ita­lie de 23.1% et celles de la France de 15.2%.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.