La Banque Cen­trale main­tient le taux d'in­té­rêt di­rec­teur in­chan­gé

Le Temps (Tunisia) - - ECONOMIE & FINANCES -

Le Conseil d'ad­mi­nis­tra­tion de la Banque cen­trale a te­nu sa réunion pé­rio­dique le 15 mai 2018 et a exa­mi­né des dif­fé­rents points.

Au dé­but de ses tra­vaux, le Conseil a loué l'ini­tia­tive de la Banque Cen­trale de te­nir le Som­met afri­cain sur la tech­no­lo­gie « blo­ck­chain» avec la contri­bu­tion des re­pré­sen­tants de haut ni­veau au plan con­ti­nen­tal et ré­gio­nal, ain­si que la par­ti­ci­pa­tion ac­tive des banques cen­trales et des ins­ti­tu­tions fi­nan­cières par­te­naires de la Tu­ni­sie et des re­pré­sen­tants du sec­teur fi­nan­cier et d’opé­ra­teurs pri­vés ac­tifs dans le do­maine de la com­mu­ni­ca­tion et de tech­no­lo­gies de l'in­for­ma­tion, sou­li­gnant les op­por­tu­ni­tés of­fertes par ces nou­velles tech­no­lo­gies pour sou­te­nir la crois­sance éco­no­mique et l'in­clu­sion fi­nan­cière dans les pays afri­cains. Le Conseil a, en­suite, exa­mi­né les évo­lu­tions ré­centes sur le plan éco­no­mique, mo­né­taire et fi­nan­cier, et a no­té l’amé­lio­ra­tion du rythme de l’ac­ti­vi­té éco­no­mique avec une crois­sance de 2,5% du PIB en glis­se­ment an­nuel au cours du pre­mier tri­mestre de 2018 et de 1% en glis­se­ment tri­mes­triel, contre 1,9% et 0,7% res­pec­ti­ve­ment pour la même pé­riode de l'an­née pré­cé­dente, d’au­tant que la crois­sance ain­si en­re­gis­trée est at­tri­buable à une amé­lio­ra­tion, d’une an­née à l’autre, de la pro­duc­tion dans la plu­part des sec­teurs pro­duc­tifs : 11,9% dans le sec­teur de l'agri­cul­ture et de la pêche, 3,3% dans les ser­vices marchands et 2,4% dans les in­dus­tries ma­nu­fac­tu­rières. Ce­pen­dant, la pro­duc­tion a di­mi­nué de 5,3% dans les in­dus­tries non-ma­nu­fac­tu­rières tou­chant aus­si bien le sec­teur mi­nier que ce­lui des hy­dro­car­bures.

Un sui­vi conti­nu des sources d'in­fla­tion

Par ailleurs, le Conseil a si­gna­lé, en par­ti­cu­lier, la per­sis­tance des pres­sions in­fla­tion­nistes à un ni­veau éle­vé avec un ac­crois­se­ment de l'in­dice des prix à la consom­ma­tion de 7,7% à fin avril de l’an­née en cours, en glis­se­ment an­nuel.

Dans ce cadre, le conseil a sou­li­gné que la per­sis­tance de ce rythme d’aug­men­ta­tion des prix pour­rait af­fec­ter né­ga­ti­ve­ment la ré­cente re­prise éco­no­mique, ce qui né­ces­site un sui­vi conti­nu des sources d'in­fla­tion, mais aus­si plus de co­hé­rence des po­li­tiques éco­no­miques et l'ac­ti­va­tion de mé­ca­nismes ap­pro­priés pour ré­duire ce risque.

Ap­pro­ba­tion de deux ac­cords de prêt de 161 mil­lions de dol­lars avec le FMA

D'autre part, et en ce qui concerne le sui­vi des ac­ti­vi­tés de la Banque cen­trale, le Conseil a exa­mi­né un rap­port sur les ré­sul­tats de la ges­tion des ré­serves en de­vises au cours de 2017 et a dis­cu­té des axes de la stra­té­gie à adop­ter à cet ef­fet en 2018. Concer­nant la mo­bi­li­sa­tion des res­sources ex­té­rieures, le Conseil a ap­prou­vé deux ac­cords de prêts avec le Fonds Mo­né­taire Arabe, en l’oc­cur­rence le prêt com­pen­sa­toire et la fa­ci­li­té d’ap­pui à un en­vi­ron­ne­ment pro­pice aux PME pour un mon­tant glo­bal d'en­vi­ron 161 mil­lions de dol­lars, puis a pas­sé en re­vue la si­tua­tion des mar­chés fi­nan­ciers in­ter­na­tio­naux, les condi­tions de fi­nan­ce­ment dis­po­nibles et l’ap­proche ap­pro­priée à adop­ter compte te­nu des be­soins de fi­nan­ce­ment ex­té­rieurs, y com­pris l’émis­sion d'un prêt pour le compte de l'etat tu­ni­sien sur le mar­ché fi­nan­cier in­ter­na­tio­nal.

Après dis­cus­sion et dé­li­bé­ra­tion sur les points sus­men­tion­nés, le Conseil a dé­ci­dé de main­te­nir in­chan­gé le taux d'in­té­rêt di­rec­teur de la Banque Cen­trale.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.