Faits His­to­riques...

Le Temps (Tunisia) - - DETENTE -

Évé­ne­ments

14 juin 1658 : Vic­toire de Tu­renne aux Dunes

Le 14 juin 1658, l'ar­mée fran­çaise com­man­dée par le ma­ré­chal de Tu­renne rem­porte sur les Es­pa­gnols et l'ar­mée du prince de Con­dé la vic­toire des Dunes, près de Dun­kerque. Cette vic­toire va mettre un terme à 24 ans de guerre entre les deux puis­sances et va conduire au trai­té des Py­ré­nées. Le vi­comte de Tu­renne, homme in­tègre et pro­tes­tant con­vain­cu, était par sa mère le pe­tit-fils de Guillaume le Ta­ci­turne, hé­ros de l'in­dé­pen­dance hol­lan­daise.

Ce même jour… 14 Juin

14 juin 1791 : Le Cha­pe­lier in­ter­dit les as­so­cia­tions pro­fes­sion­nelles

Le 14 juin 1791, dans un sou­ci de co­hé­rence avec le dé­cret d'al­larde qui pro­clame la li­ber­té d'en­tre­prendre et in­ter­dit les cor­po­ra­tions, l'as­sem­blée consti­tuante fran­çaise in­ter­dit la re­cons­ti­tu­tion de toute as­so­cia­tion pro­fes­sion­nelle tant de pa­trons que de sa­la­riés. L'ar­ticle se­cond de la loi du dé­pu­té Isaac Le Cha­pe­lier énonce :« Les ci­toyens d'un même état ou pro­fes­sion, les en­tre­pre­neurs, ceux qui ont bou­tique ou­verte ne pour­ront, lors­qu'ils se trou­ve­ront en­semble, se nom­mer ni pré­si­dents, ni se­cré­taires, ni syn­dics, te­nir des re­gistres, prendre des ar­rê­tés ou dé­li­bé­ra­tion, for­mer des rè­gle­ments sur leurs pré­ten­dus in­té­rêts com­muns ».

14 juin 1800 : Bo­na­parte vic­to­rieux de jus­tesse à Ma­ren­go

Le 14 juin 1800, Na­po­léon Bo­na­parte bat de jus­tesse les Au­tri­chiens du gé­né­ral Me­las à Ma­ren­go, grâce à l'in­ter­ven­tion de de Fran­çois-étienne Kel­ler­man et sur­tout de Louis De­saix, qui meurt dans la mê­lée.

Le même jour, par une fa­tale coïn­ci­dence, le gé­né­ral Jean-bap­tiste Klé­ber est as­sas­si­né au Caire. Sa mort laisse pré­sa­ger la dé­route de l'ar­mée d'égypte que Bo­na­parte avait aban­don­née quelques mois au­pa­ra­vant pour se sai­sir du pou­voir à Pa­ris...

14 juin 1807 : Ba­taille de Fried­land

Le 14 juin 1807, quatre mois après l'in­utile et san­glante ba­taille d'ey­lau, l'em­pe­reur Na­po­léon 1er bat les Russes à Fried­land. Le tsar est obli­gé de né­go­cier la paix. Celle-ci, très pro­vi­soire, se­ra si­gnée à Til­sit, sur un ra­deau au mi­lieu du Nié­men.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.