Condam­na­tion du beau-frère du roi

Le Temps (Tunisia) - - MONDE -

La jus­tice a don­né cinq jours à Ina­ki Ur­dan­ga­rin, beau-frère du roi Fe­lipe condam­né mar­di en ap­pel à plus de cinq ans de pri­son, pour se mettre à la dis­po­si­tion des au­to­ri­tés es­pa­gnoles, ont rap­por­té hier plu­sieurs jour­naux.

Ina­ki Ur­dan­ga­rin, époux de l'in­fante Cris­ti­na, a été condam­né par le Tri­bu­nal su­prême es­pa­gnol à cinq ans et dix mois de pri­son pour dé­tour­ne­ments de fonds pu­blics, fraude fis­cale et tra­fic d'in­fluence. En pre­mière ins­tance, en fé­vrier 2017 et à l'is­sue de six ans d'en­quête, il avait été condam­né par le tri­bu­nal de Pal­ma de Ma­jorque (Ba­léares) à six ans et trois mois de pri­son. Il s'est ins­tal­lé en Suisse avec sa femme et leurs quatre enfants mais s'est pré­sen­té hier ma­tin de­vant le tri­bu­nal de Pal­ma pour être of­fi­ciel­le­ment in­for­mé du ju­ge­ment en ap­pel.

Ina­ki Ur­dan­ga­rin, an­cien mé­daillé olym­pique de hand­ball, peut en­core dé­po­ser un re­cours de­vant le Tri­bu­nal consti­tu­tion­nel.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.