L'ac­cord sur le nom de la Ma­cé­doine contes­té

Le Temps (Tunisia) - - MONDE -

L'op­po­si­tion grecque et une par­tie de la presse ont ac­cu­sé hier le Pre­mier mi­nistre Alexis Tsi­pras d'avoir re­non­cé à l'un des pi­liers de l'iden­ti­té na­tio­nale, au len­de­main d'un ac­cord de prin­cipe avec Skopje sur le nom de la Ma­cé­doine.

La Ré­pu­blique you­go­slave de Ma­cé­doine de­vrait s'ap­pe­ler Ré­pu­blique de Ma­cé­doine du Nord en vertu de cet ac­cord qui pour­rait ou­vrir la voie à son adhé­sion à l'union eu­ro­péenne et à l'otan. Athènes s'y est jus­qu'ici op­po­sée en rai­son du dif­fé­rend sur son nom, qui dure de­puis 1991.

Se­lon Ky­ria­kos Mit­so­ta­kis, chef de file de l'op­po­si­tion conser­va­trice, qui le juge "pro­fon­dé­ment pro­blé­ma­tique", les Grecs sont ma­jo­ri­tai­re­ment hos­tiles à ce com­pro­mis et le Pre­mier mi­nistre n'avait pas la lé­gi­ti­mi­té po­li­tique né­ces­saire pour le si­gner. "Nous sommes dans une si­tua­tion sans pré­cé­dent dans l'histoire consti­tu­tion­nelle de la Grèce. Un Pre­mier mi­nistre sans man­dat par­le­men­taire clair est prêt à en­ga­ger le pays dans une si­tua­tion sur la­quelle il ne se­ra pas pos­sible de re­ve­nir", s'est-il in­di­gné.

L'ac­cord doit être ra­ti­fié par les par­le­ments des deux pays or le par­ti des Grecs in­dé­pen­dants, for­ma­tion de droite qui ap­par­tient à la coa­li­tion gou­ver­ne­men­tale, es­time que le nom est l'ex­clu­si­vi­té de la pro­vince grecque de Ma­cé­doine, ber­ceau d'alexandre le Grand.si les conser­va­teurs pensent que le gou­ver­ne­ment n'a pas la lé­gi­ti­mi­té né­ces­saire pour prendre une telle dé­ci­sion, "ils ont les moyens (...) de la re­mettre en ques­tion par une mo­tion de cen­sure. Pour­quoi ne le font-ils pas ?", s'est in­ter­ro­gé Georges Ka­troug­ka­los, vice-mi­nistre des Af­faires étran­gères, sur la chaîne grecque Skai.

L'édi­to­ria­liste du quo­ti­dien conser­va­teur Elef­the­ros Ty­pos dé­nonce un "aban­don de l'iden­ti­té et de la langue ma­cé­do­niennes", tan­dis que son concur­rent de centre-droit Ka­thi­me­ri­ni sou­ligne "les la­cunes et les points d'in­ter­ro­ga­tion" de l'ac­cord.

Le Co­mi­té pour l'iden­ti­té hel­lé­nique de la Ma­cé­doine, qui a ex­hor­té les dé­pu­tés à ne pas le ra­ti­fier, ap­pelle à ma­ni­fes­ter à Athènes et dans le nord de la Grèce.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.