L'IVD joue la vic­time et pro­met de rendre jus­tice

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE -

L'ins­tance Vé­ri­té et Di­gni­té (IVD) conti­nue d’épa­ter la ga­le­rie, avec ses prises de po­si­tions et son en­tê­te­ment à pour­suivre la mis­sion dans la­quelle elle a échoué, du­rant quatre ans, pour don­ner le change et mon­trer qu’elle est ar­ri­vé, ac­tuel­le­ment, à dé­pous­sié­rer de nom­breux dos­siers qu’elle vient de sou­mettre à la jus­tice tran­si­tion­nelle. Les di­ri­geants de cette ins­tance, en par­ti­cu­lier sous les di­rec­tives de la présidente, cherchent, aus­si, à don­ner des le­çons et jouer les vic­times.

L'ins­tance Vé­ri­té et Di­gni­té (IVD) conti­nue d’épa­ter la ga­le­rie, avec ses prises de po­si­tions et son en­tê­te­ment à pour­suivre la mis­sion dans la­quelle elle a échoué, du­rant quatre ans, pour don­ner le change et mon­trer qu’elle est ar­ri­vé, ac­tuel­le­ment, à dé­pous­sié­rer de nom­breux dos­siers qu’elle vient de sou­mettre à la jus­tice tran­si­tion­nelle. Les di­ri­geants de cette ins­tance, en par­ti­cu­lier sous les di­rec­tives de la présidente, cherchent, aus­si, à don­ner des le­çons et jouer les vic­times.

L’IVD vient de sor­tir une nou­velle ar­gu­men­ta­tion et elle a mis en garde contre "les risques d'ins­tru­men­ta­li­sa­tion des dou­leurs des vic­times pour je­ter le doute sur l'ins­tance et faire avor­ter le pro­ces­sus de jus­tice tran­si­tion­nelle", ap­pe­lant à ac­cé­lé­rer la mise en vi­gueur du "fonds de la di­gni­té" et ou­vrir un compte en son nom.

Pour­tant, c’est cette ins­tance a été la pre­mière à ins­tru­men­ta­li­ser les mal­heurs des ci­toyens, avec des dé­bats té­lé­vi­sés orien­tés, par l’in­ter­mé­diaire des­quels la présidente de L’IVD, Si­hem Ben Sé­drine a cherché à ré­gler ses comptes avec cer­taines per­son­na­li­tés po­li­tiques, no­tam­ment le pré­sident de la Ré­pu­blique, Bé­ji Caïd Es­seb­si contre qui elle avait une dent.

Iro­ni­que­ment, cette ins­tance a sou­li­gné son sou­ci de me­ner à bien sa mis­sion qu’elle n’a pas ache­vé, dans les dé­lais im­par­tis, et ses pro­ro­ga­tives qui n’en sont plus, en toute neu­tra­li­té et in­dé­pen­dance, dans une mise au point ren­due pu­blique jeu­di, sur fond se­lon elle de "fake news et de doute col­por­tés par des par­ties hos­tiles à la jus­tice tran­si­tion­nelle" sur la ca­pa­ci­té de l'ins­tance à ache­ver ses tra­vaux.

"Nous ap­pe­lons les vic­times et les as­so­cia­tions qui les re­pré­sentent à faire preuve de com­pré­hen­sion pour la pres­sion du temps dont pèse sur elle pour mettre fin à sa mis­sion mal­gré les obs­tacles aux­quels elle fait face", af­fir­mant qu'elle "compte sur la ré­ac­ti­vi­té po­si­tive des vic­times qui sont des par­te­naires concer­nés par la réus­site du pro­ces­sus de la jus­tice tran­si­tion­nelle", ajoute l'ins­tance. L'IVD a ex­hor­té "tous ceux qui oeuvrent avec sé­rieux et cré­di­bi­li­té à sou­te­nir les droits des vic­times à mettre à la dis­po­si­tion de l'ins­tance toutes les preuves et in­dices qui at­testent des vio­la­tions dont elles ont été l'ob­jet afin de par­ache­ver les dos­siers res­tants et qui manquent en­core de preuves". Elle a don­né des as­su­rances aux vic­times en leur pro­met­tant, comme si elle en est ca­pable, qu'elles pren­dront pos­ses­sion des dé­ci­sions de dé­dom­ma­ge­ments avant la fin de sa mis­sion pour être mise en vi­gueur par le "fonds de la di­gni­té".

L'ins­tance a in­di­qué d'autre part qu’elle s’em­ploie à par­ache­ver les autres mis­sions por­tant sur la ré­vé­la­tion de la vé­ri­té sur les vio­la­tions, le trans­fert des dos­siers aux chambres spé­cia­li­sées et la mise au point de re­com­man­da­tions aux ins­ti­tu­tions pour évi­ter les ré­ci­dives dans le but d’'ins­tau­rer la ré­con­ci­lia­tion na­tio­nale. Elle a fixé au mois de dé­cembre l'an­nonce des ré­sul­tats de ses tra­vaux. La cam­pagne "Ou est pas­sé mon dos­sier", lan­cée par plu­sieurs as­so­cia­tions, avait ob­ser­vé mer­cre­di de­vant le siège de L'IVD à Tu­nis, un sit-in pour ré­cla­mer la pu­bli­ca­tion des rap­ports de dé­dom­ma­ge­ments.

Cette cam­pagne lève le voile sur le pot-aux-roses de L’IVD qui n’a rien fait pour ces pauvres, du­rant tout un man­dat… Ar­ri­ve­ra-t-elle à le faire, au cours des quelques mois qu’elle cherche à gri­gno­ter, pour ter­mi­ner le bud­get.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.