Ap­pel à l’ac­cé­lé­ra­tion de l’exa­men ju­di­ciaire du dos­sier

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE -

Afek Tounes a ap­pe­lé, hier, les au­to­ri­tés ju­di­ciaires à ac­cé­lé­rer l’exa­men du dos­sier des mar­tyrs Cho­kri Be­laid et Mo­ha­med Brah­mi et des der­niers re­bon­dis­se­ments ré­vé­lés par le col­lec­tif de dé­fense in­dé­pen­dam­ment des par­tis po­li­tiques, en par­ti­cu­lier de ceux soup­çon­nés d'être im­pli­qués dans l'af­faire.

Afek Tounes a ap­pe­lé, hier, les au­to­ri­tés ju­di­ciaires à ac­cé­lé­rer l’exa­men du dos­sier des mar­tyrs Cho­kri Be­laid et Mo­ha­med Brah­mi et des der­niers re­bon­dis­se­ments ré­vé­lés par le col­lec­tif de dé­fense in­dé­pen­dam­ment des par­tis po­li­tiques, en par­ti­cu­lier de ceux soup­çon­nés d'être im­pli­qués dans l'af­faire.

"La vé­ri­té sur les as­sas­si­nats po­li­tiques est un dos­sier na­tio­nal qui concerne tous les Tu­ni­siens", a in­di­qué le par­ti sou­li­gnant que toute nou­velle don­née en rap­port avec cette ques­tion doit être trai­tée avec sé­rieux et res­pon­sa­bi­li­té par les ins­ti­tu­tions de l'etat.

Dans ce contexte, le par­ti a ex­pri­mé sa sur­prise de­vant le "si­lence du gou­ver­ne­ment qui a ou­vert la voie à des ti­raille­ments po­li­tiques, en ce qui concerne, no­tam­ment, la pos­sible exis­tence d'une or­ga­ni­sa­tion se­crète d'un par­ti po­li­tique (En­nahd­ha)". Il s’agit se­lon Afek Tounes d’une ques­tion étroi­te­ment liée à la sé­cu­ri­té na­tio­nale et à la sta­bi­li­té de l'etat et de son ré­gime ré­pu­bli­cain.

Se­lon Afek Tounes, le gou­ver­ne­ment de­vait dé­voi­ler toute la vé­ri­té sur l'exis­tence de cet ap­pa­reil se­cret, ras­su­rer les Tu­ni­siens mettre fin à toutes les ten­ta­tives de black-out et de ma­ni­pu­la­tion sur ce dos­sier. Le Col­lec­tif de dé­fense de Cho­kri Be­laid et Mo­ha­med Brah­mi avait af­fir­mé, lors d’une confé­rence de presse or­ga­ni­sé le 2 oc­tobre, dé­te­nir des in­for­ma­tions im­por­tantes sur l’af­faire de l’as­sas­si­nat des di­ri­geants de l'op­po­si­tion fai­sant sa­voir que ces don­nées se­ront ré­vé­lées pour la pre­mière fois. Lors d’une confé­rence de presse à Tu­nis sous le thème : "La struc­ture spé­ciale d’en­nahd­ha après la ré­vo­lu­tion et ses liens avec les as­sas­si­nats po­li­tiques", le col­lec­tif a dé­non­cé ce qu’il qua­li­fie de vol de dos­siers ju­di­ciaires et d’ob­jets sai­sis en lien avec l’af­faire. D’après lui, ces dos­siers n’ont pas en­core été li­vrés à la Jus­tice.

Les membres du col­lec­tif de dé­fense ont éga­le­ment ac­cu­sé En­nahd­ha d’avoir for­mé une or­ga­ni­sa­tion se­crète en rap­port avec les as­sas­si­nats po­li­tiques di­ri­gée par le dé­nom­mé Mus­ta­pha Khed­her. Ce der­nier dé­tient, se­lon le col­lec­tif, des do­cu­ments re­la­tifs à l'as­sas­si­nat des deux hommes po­li­tiques.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.