Les confec­tion­neurs tu­ni­siens à la ren­contre des ache­teurs bri­tan­niques

"Tu­ni­sia tex­tile days in Lon­don"

Le Temps (Tunisia) - - PROXIMITE -

Des jour­nées du tex­tile Tu­ni­sien "Tu­ni­sia tex­tile days in Lon­don", ont été or­ga­ni­sées, du 5 au 9 no­vembre 2018, à Londres, par le Centre de promotion des ex­por­ta­tions (CEPEX) en col­la­bo­ra­tion avec l’am­bas­sade de Tu­ni­sie à Londres. Il s'agit d'une ini­tia­tive qui vise à éta­blir un par­te­na­riat bi­la­té­ral entre des pro­duc­teurs de tex­tile tu­ni­siens et des im­por­ta­teurs/don­neurs d’ordre bri­tan­niques.

Onze (11) en­tre­prises oeu­vrant dans trois fi­lières prin­ci­pales ont été iden­ti­fiées au préa­lable, en l’oc­cur­rence le Jean/sports­wear, la lin­ge­rie/bal­néaire et le Prêt-à-por­ter. Il s'agit d'adap­ter leur offre à la de­mande et la na­ture du bu­si­ness en Grande Bre­tagne et de faire va­loir à ces der­niers les atouts et points forts de l’offre tu­ni­sienne en ma­tière d’in­dus­trie tex­tile.

L'ac­tion qui s'ins­crit dans le cadre de la mise en oeuvre du plan trien­nal 2017/2019, dé­cré­té par le gou­ver­ne­ment au pro­fit de la re­lance du sec­teur tex­tile et ha­bille­ment, a été or­ga­ni­sée "en concer­ta­tion avec la FTTH (Fé­dé­ra­tion tu­ni­sienne du tex­tile et de l'ha­bille­ment) en pre­nant en consi­dé­ra­tion les chances des PME, se­lon leurs fi­lières d’ac­ti­vi­té et leur ni­veau d’in­té­gra­tion, à ac­cro­cher l’in­té­rêt des opé­ra­teurs bri­tan­niques et à ré­pondre au mieux à leurs pré­ten­tions", a in­di­qué le CEPEX, dans un com­mu­ni­qué.

37 ache­teurs bri­tan­niques in­té­res­sés

Les en­tre­prises tu­ni­siennes par­ti­ci­pantes à cette mis­sion ont ren­con­tré 37 ache­teurs bri­tan­niques dont de cé­lèbres en­seignes telles que Marks and Spen­cer, Paul Smith, Ted Ba­ker, Ri­ver Island, Aus­tin Reed, Jae­ger, Lau­ra Ash­ley...etc.

Au to­tal, pas moins de 140 ren­dez-vous ont été éta­blis, "pro­met­tant de grandes pers­pec­tives de concré­ti­sa­tion au re­gard, non seule­ment de la qua­li­té et de la di­ver­si­té des pro­duits ex­po­sés, mais aus­si de la ca­pa­ci­té des en­tre­prises tu­ni­siennes à s’adap­ter aux exi­gences de com­mandes en termes de ré­ac­ti­vi­té, et de li­vrai­son", se­lon le CEPEX.

D'après les der­niers chiffres, les ex­por­ta­tions du sec­teur tex­tile se sont ap­pré­ciées de 20% au cours des 7 pre­miers mois de 2018. Les signes d’une re­prise qui pour­rait s'ins­crire dans la du­rée au re­gard des pro­grammes de sou­tien et de fi­nan­ce­ment et de l'as­sis­tance tech­nique pré­vue. Le CEPEX es­time que ce sont "de bons au­gures pour conver­tir le po­ten­tiel du mar­ché bri­tan­nique en bu­si­ness ef­fec­tif".

Un slo­gan a été dé­ve­lop­pé pour la cir­cons­tance, en l’oc­cur­rence " made in Tu­ni­sia, made for fa­shion" et une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion sur l’évé­ne­ment a été me­née en Grande Bre­tagne, par­ti­cu­liè­re­ment dans le pre­mier ma­ga­zine spé­cia­li­sé dans la mode en An­gle­terre, en l’oc­cur­rence Dra­pers dans ses deux ver­sions élec­tro­nique et écrite (print).

Le Royaume-uni est le 9ème client de la Tu­ni­sie avec un taux de 1.7% du to­tal des échanges (509 MD en 2016).

Un mar­ché en crois­sance

Le mar­ché bri­tan­nique en termes de consom­ma­tion d’ar­ticles d’ha­bille­ment (1er im­por­ta­teur de l’union eu­ro­péenne). En 2017, il a at­teint une taille consé­quente où la consom­ma­tion a culmi­né à en­vi­ron 40 mil­liards de livres, l’équi­valent de 145 mil­liards de di­nars !

Le mar­ché pré­voit une crois­sance de 24% (+3,28 Mds de GBP) à l’ho­ri­zon de 2021. Cette pro­gres­sion se­ra prin­ci­pa­le­ment ti­rée par la mode mas­cu­line qui de­vrait pro­gres­ser de 6,5 % dans les cinq pro­chaines an­nées, ain­si que par les ventes en ligne.

Le mar­ché du prêt à por­ter fé­mi­nin, sec­teur le plus dy­na­mique de l’ha­bille­ment avec une part de mar­ché de 51,5 %, de­vrait af­fi­cher une crois­sance de 5 % sur la même pé­riode. "Au­tant d’ar­gu­ments suf­fi­sants pour éveiller les consciences des pro­fes­sion­nels sur l’im­pé­ra­tif de co­cher ce mar­ché par­mi les prio­ri­tés en termes d’ef­fort pro­mo­tion­nel et d’in­ci­ter les ins­ti­tu­tions man­da­tées pour ac­com­pa­gner les PME ex­por­ta­trices à ai­guiller da­van­tage leurs ac­tions sur ce mar­ché", se­lon le Centre de Promotion des Ex­por­ta­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.