Wall Street ne doit pas se mê­ler du conflit Usa-chine

Le Temps (Tunisia) - - MONDE -

Le conseiller de la Mai­son blanche Pe­ter Na­var­ro s’en est pris contre les an­ciens et ac­tuels di­ri­geants de grands groupes de Wall Street qui poussent Wa­shing­ton et Pé­kin à ré­gler leur dif­fé­rent com­mer­cial, les qua­li­fiant «d’agents étran­gers non dé­cla­rés» cher­chant à faire pres­sion sur le pré­sident.

«Lorsque ces agents étran­gers s’en­gagent dans ce type de di­plo­ma­tie, de soi-di­sant di­plo­ma­tie, tout ce qu’ils par­viennent à faire est d’af­fai­blir le pré­sident et sa po­si­tion dans les né­go­cia­tions», a-t-il dé­cla­ré au Cen­ter for Stra­te­gic and In­ter­na­tio­nal Stu­dies à Wa­shing­ton.

«Rien de bien ne peut en sor­tir. S’il y a un ac­cord, si et quand il y au­ra un ac­cord, ce se­ra se­lon les condi­tions du pré­sident Do­nald J. Trump, pas les condi­tions de Wall Street.»

Le pré­sident amé­ri­cain doit ren­con­trer son ho­mo­logue chi­nois Xi Jin­ping à Bue­nos Aires, en Ar­gen­tine, fin no­vembre en marge du som­met du G20 pour dis­cu­ter d’une éven­tuelle sor­tie de la guerre com­mer­ciale dans la­quelle les deux pays sont en­li­sés.

La se­maine der­nière, ils se sont en­tre­te­nus au té­lé­phone et ont ex­pri­mé leur op­ti­misme quant à une ré­so­lu­tion pro­chaine des ten­sions com­mer­ciales entre Pé­kin et Wa­shing­ton.

Face à l’es­ca­lade de ces ten­sions com­mer­ciales, de hauts di­ri­geants de Wall Street comme le PDG de la so­cié­té d’in­ves­tis­se­ment Blacks­tone Group Ste­phen Sch­wartz­man et Hen­ry Paul­son, an­cien Se­cré­taire au Tré­sor et pré­sident de Gold­man Sachs, ont ren­con­tré des res­pon­sables des deux cô­tés pour les in­ci­ter à mettre fin à ce conflit.

Etats-unis

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.