Le dan­ger de l’uti­li­sa­tion des pes­ti­cides sans pro­tec­tion

Ou­vrières agri­coles

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE -

Une étude réa­li­sée par l’union na­tio­nale de la femme tu­ni­sienne montre que 84% des ou­vrières agri­coles uti­lisent des pes­ti­cides sans dis­po­ser de moyens de pro­tec­tion.

Se­lon une en­quête me­née, en 2016, dans le cadre de cette étude, tou­chant un échan­tillon de 1200 ou­vrières agri­coles à tra­vers 13 gou­ver­no­rats, 90% des tra­vailleuses in­ter­ro­gées uti­lisent des pes­ti­cides, 74% d’entre elles n’ont par re­çu de for­ma­tion dans ce do­maine et 84% n’ont ja­mais uti­li­sé de masque de pro­tec­tion.

Une étude réa­li­sée par l’union na­tio­nale de la femme tu­ni­sienne montre que 84% des ou­vrières agri­coles uti­lisent des pes­ti­cides sans dis­po­ser de moyens de pro­tec­tion.

Se­lon une en­quête me­née, en 2016, dans le cadre de cette étude, tou­chant un échan­tillon de 1200 ou­vrières agri­coles à tra­vers 13 gou­ver­no­rats, 90% des tra­vailleuses in­ter­ro­gées uti­lisent des pes­ti­cides, 74% d’entre elles n’ont par re­çu de for­ma­tion dans ce do­maine et 84% n’ont ja­mais uti­li­sé de masque de pro­tec­tion.

L’en­quête réa­li­sée sous l’égide de L’ONU femmes a, éga­le­ment, mon­tré que 53% des ou­vrières agri­coles in­ter­ro­gées souffrent de ma­la­dies chro­niques.

En l’ab­sence de cou­ver­ture so­ciale, ces femmes sou­vent ré­mu­né­rées en des­sous du SMAG (sa­laire mi­ni­mum agri­cole ga­ran­ti) se re­trouvent dans des si­tua­tions très pré­caires, sa­chant que les pes­ti­cides sont po­ten­tiel­le­ment can­cé­ri­gènes, sou­ligne dans une dé­cla­ra­tion à l’agence TAP Chi­raz Cheb­bi, se­cré­taire gé­né­rale de l’union na­tio­nale de la femme.

Les ré­sul­tats de cette étude ont été pré­sen­tés, lors d'une ren­contre te­nue, jeu­di, au Centre de la jeune fille ru­rale à Che­bed­da (gou­ver­no­rat de Ben Arous).

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.