31 per­sonnes sau­vées au large de Zem­bra

Le Temps (Tunisia) - - SOCIETÉ -

Des uni­tés de la garde ma­ri­time à Na­beul ont fait avor­ter, dans la nuit de mer­cre­di à jeu­di, une ten­ta­tive d’émi­gra­tion clan­des­tine, de­puis l’île de Zem­bra vers les côtes ita­liennes.

Une source sé­cu­ri­taire a in­di­qué à la cor­res­pon­dante de l’agence TAP que 31 per­sonnes, dont le ba­teau est tom­bé en panne, ont été sau­vées d'une mort cer­taine.

Trois in­di­vi­dus re­cher­chés fi­gurent par­mi les pas­sa­gers.

Agés de 19 à 47 ans, les res­ca­pés sont ori­gi­naires no­tam­ment de Ben Arous, El Ka­ba­ria, Jen­dou­ba et Ta­taouine.

Ils ont tous été pla­cés en garde à vue. Leur ba­teau a été sai­si. Suite à quoi la so­cié­té l'ap­pé­tis­sante a dé­ci­dé d'en­ta­mer un lock-out, de tra­duire des ou­vriers de­vant le conseil de dis­ci­pline et de sai­sir la jus­tice contre eux. Une spi­rale de grève et de pro­tes­ta­tion s'est dé­clen­chée. Ce n'est que le 8 sep­tembre 2018 que l'ac­ti­vi­té a re­pris dans l'en­tre­prise, après l’in­ter­ven­tion des forces de l'ordre sur ordre du mi­nis­tère pu­blic.

Des ou­vriers qui ob­ser­vaient un sit-in avaient été ar­rê­tés et huit em­ployés, dont le se­cré­taire gé­né­ral et un membre du syn­di­cat de base, furent li­cen­ciés, sur dé­ci­sion du conseil de dis­ci­pline. avoir été condam­né en ap­pel par le Tri­bu­nal mi­li­taire à trois mois de pri­son ferme en no­vembre 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.