Trump de­vrait rem­pla­cer plus tôt que pré­vu le chef des ar­mées

Le Temps (Tunisia) - - MONDE -

Le pré­sident des États-unis, Do­nald Trump, de­vrait nom­mer Mark Milley, le gé­né­ral chef d'etat-ma­jor de L'US Ar­my, l'ar­mée de terre amé­ri­caine, au poste de chef d'état-ma­jor des ar­mées amé­ri­caines, ont an­non­cé à Reu­ters des res­pon­sables amé­ri­cains.

Mark Milley suc­cé­de­rait au gé­né­ral de ma­rine Jo­seph Dun­ford, qui de­vait nor­ma­le­ment res­ter en fonc­tions jus­qu'au 1er oc­tobre 2019.

Jo­seph Dun­ford a été nom­mé à son poste par le pré­sident dé­mo­crate Ba­rack Oba­ma en 2015, et y avait été confir­mé par le pré­sident ré­pu­bli­cain Do­nald Trump pour un se­cond man­dat de deux ans en 2017. Comme beau­coup de gé­né­raux amé­ri­cains, Mark Milley est is­su d'une fa­mille de mi­li­taires, ses deux pa­rents ayant ser­vi pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale. Il était dans l'ar­mée depuis 20 ans au mo­ment des at­ten­tats du 11 sep­tembre 2001 contre Wa­shing­ton et New York.

Mark Milley a ser­vi en Irak et trois fois en Af­gha­nis­tan avant de de­ve­nir le chef de l'ar­mée de terre en 2015.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.