Vic­toire dif­fi­cile mais mé­ri­tée des Sfaxiens

Le Temps (Tunisia) - - SPORTS - Ameur KERKENNI

Stade Mhi­ri de Sfax. Temps en­so­leillé. Pe­louse en bon état. As­sis­tance es­ti­mée à 6000 spec­ta­teurs en­vi­ron. Ar­bi­trage de Mo­kh­tar Bou­da­bous Joueurs aver­tis : Joui­ni (CSS) Frioui, Bouch­ni­ba (JSK)

But : de Meth­lou­thi sur pe­nal­ty (37’) pour le CSS

For­ma­tion des équipes

CSS : Dah­men, Meth­lou­thi, Joui­ni, Ama­mou, Hnid, Jlas­si, Ka­roui, Hu­bert (Bou­raoui), Har­zi (Ma­nu­cho), Chaouat, Mar­zou­ki ,

JSK : Frioui, Layou­ni, Bou­guer­ra (Sal­hi), Ra­baï, Aoui­chi, Trao­ré, Fe­gui­ri (Romd­ha­ni puis La­ta­ni), Bouch­ni­ba, Mham­di Mos­sab Sas­si,

Res­tant sur trois matches nuls consé­cu­tifs, le CSS était te­nu im­pé­ra­ti­ve­ment de l’em­por­ter de­vant son hôte kai­roua­nais et re­nouer ain­si avec les vic­toires alors que la JSK qui vient de su­bir deux dé­faites de suite ca­res­sait l’es­poir de re­tour­ner avec le point du nul, mi­sant pour ce faire sur la tac­tique du contre. En ef­fet au jeu col­lec­tif des sfaxiens ba­sé sur un pro­gres­sif tra­vail d’ap­proche, l’en­semble agh­la­bide a adop­té le bloc bas et une fois en pos­ses­sion du bal­lon ten­ta ses chances par des contre at­taques ra­pides, axés sur ses deux hommes de pointe, Aoui­chi et Layou­ni aux­quels est ve­nu s’ajou­ter Sal­hi, en deuxième mi-temps. Le CSS a réus­si donc à en­gran­ger les trois points de ma vic­toire mais celle-ci fut dif­fi­cile à se des­si­ner. L’équipe sfaxienne se com­pli­qua la tâche en en ra­tant d’in­cal­cu­lables oc­ca­sions de but et ce fai­sant elle a failli se faire pié­ger par son ad­ver­saire plus en­tre­pre­nant après la pause.

Ra­tages en cas­cade des avants sfaxiens

En­ta­mant la ren­contre en force, le CSS et al­lait exer­cer une nette do­mi­na­tion de­meu­rée ce­pen­dant ter­ri­to­riale sans plus par suite les ra­tages en cas­cade des avants sfaxiens de­vant les bois du gar­dien Frioui qui sau­va son équipe de deux buts tout faits au moins au cours de la pre­mière mi-temps. Le pre­mier fut ef­fa­cé sur un tir ten­du et pré­cis de Meth­lou­thi qu’il re­pous­sa en cor­ner au prix d’un beau re­flexe. Le se­cond de­vant Chaouat en dé­ga­geant en cor­ner une balle convoi­tée par l’at­ta­quant sfaxien. La do­mi­na­tion sté­rile ne s’ex­pli­quait pas uni­que­ment par les sau­ve­tages du gar­dien kai­roua­nais mlais aus­si par les mal­adresses des at­ta­quants sfaxiens de­vant les bois ad­verses à l’image de Mar­zou­ki le­quel seul face au gar­dien trou­va le moyen de mettre au des­sus. Heu­reu­se­ment que le CSS al­lait bé­né­fi­cier à la 37’d’un pé­nal­ty gé­né­reu­se­ment ac­cor­dé par Mo­kh­tar Dab­bous que trans­for­ma vic­to­rieu­se­ment Meth­lou­thi.

Les contres dan­ge­reux de la JSK

En se­conde mi-temps le jeu de­vint plus équi­li­bré avec ce­pen­dant un lé­ger avan­tage aux Sfaxiens. En ef­fet après la re­prise la JSK me­née au score joua avec plus de convic­tion l’at­taque dans l’in­ten­tion de re­faire son re­tard. Ce fai­sant elle concé­da beau­coup d’es­paces dans ses zones. Mais le CSS en dé­pit des nom­breuses oc­ca­sion qui se sont pré­sen­tées à lui ne par­vint tou­jours pas à trou­ver la faille, par­ti­cu­liè­re­ment par Mar­zou­ki(63’) et Ma­nu­cho (90’) qui mirent tout à tour à cô­té deux balles qui ne de­man­daient qu’à être mises dans les fi­lets. Plus en­tre­pre­nante en cette deuxième pé­riode, la JSK à failli à deux re­prises éga­li­ser d’abord par Mos­sab Sas­si dont le tir à bout por­tant fut contré par Methl­mo­thi puis par Sal­hi dont le tir croi­sé en force fut re­pous­sé dif­fi­ci­le­ment par Dah­men.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.