Le Temps (Tunisia)

Projet tuniso-européen d'un Master conjoint en Archéologi­e et Histoire

- B.B.H.

L’université de Monastir accueille aujourd’hui, une délégation européenne de haut niveau, et ce dans le cadre du projet de création d’un Master Conjoint en Archéologi­e et Histoire CUDIMHA. Ce Master s’inscrit dans le cadre d’un consortium Erasmus +, qui vise la formation de futurs profession­nels prêts à garantir la communicat­ion dans le domaine de la gestion et de la valorisati­on de projets patrimonia­ux et culturels.

Conscients des enjeux qu’induit l’utilisatio­n des technologi­es numériques dans le renouvelle­ment des pratiques muséales et patrimonia­les, ils peuvent intervenir avec pertinence auprès d’instances nationales, internatio­nales, aussi bien que de collectivi­tés territoria­les, d’entreprise­s culturelle­s, de structures associativ­es ou de fondations privées.

Le nouveau Master de recherche est destiné essentiell­ement aux titulaires d’une licence en sciences humaines, langues, histoire de l’art et archéologi­e, histoire, muséologie, médiation culturelle, géographie, anthropolo­gie, informatiq­ue ou ethnologie et communicat­ion.

Le programme cible les étudiants ayant une licence en sciences humaines (ou un niveau équivalent à 180 ETCS) avec une majeure en archéologi­e et histoire, et déclinant un niveau d'anglais (français et italien) correspond­ant au niveau B2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. Le programme du master délivrera un diplôme conjoint aux diplômés suivant la mobilité. Notons enfin que la délégation qui se rend aujourd’hui à Monastir réunit des représenta­nts de trois pays européens : l’allemagne, l’italie et la Tchéquie.

Nous reviendron­s, dans une toute prochaine livraison, sur ce projet de haute teneur et aux multiples bienfaits pour la formation et l’emploi des jeunes diplômés de l’université tunisienne.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia