Le Temps (Tunisia)

Comment «sauver» le soldat Boris Johnson ?

-

Deux opérations sont en cours pour maintenir Boris Johnson au 10, Downing Street. La première, officielle, s’intitule « Opération Viande Rouge » et repose sur des annonces que la presse qualifie volontiers de populistes, visant à détourner l’attention des beuveries dans la résidence : fin de la redevance télévisuel­le pour 2027 (un serpent de mer politique), déploiemen­t de l’armée dans la Manche pour empêcher les migrants de débarquer sur les côtes anglaises, à la place des garde-côtes jugés inefficace­s par la droite britanniqu­e.

Deuxième opération, officieuse celle-là, l’opération « Sauver le gros chien ». Ou comment redorer l’image du Premier ministre ? Une quinzaine de membres du gouverneme­nt font le tour des médias depuis la semaine dernière pour soutenir publiqueme­nt Boris Johnson – une absence notable, celle du ministre de l’économie, Rishi Sunak, pressenti pour lui succéder en cas d’élection chez les conservate­urs. Ces porte-paroles semi-officiels laissent entendre qu’une partie du personnel de Downing Street pourrait être licenciée et que l’alcool y serait désormais interdit.

 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia