LIBRE-ÉCHANGE ÉCO­NO­MIQUE ET LIBRE EX­PRES­SION MÉ­DIA­TIQUE

L'Economiste Maghrébin - - Chronique - Par Kha­lil Za­mi­ti

Pour avoir pro­po­sé à l’Union Eu­ro­péenne de sus­pendre les ventes mi­li­taires à l’Ara­bie Saou­dite après l’af­faire de Kha­shog­gi, An­ge­la Mer­kel at­tire les cri­tiques de Ma­cron pour qui ce mé­lange des genres émarge au re­gistre de la dé­ma­go­gie. Im­mo­ler le pro­fit sur l’au­tel des prin­cipes ca­té­go­riques im­por­tune, aus­si, le pré­sident des EtatsU­nis, vu les contrats d’armes ven­dus à l’Ara­bie.

Trump cite les 500.000 em­plois per­dus au cas où il boy­cot­te­rait le pre­mier pays pro­duc­teur de l’or noir. Avec lui et autres Sis­si, il or­ga­nise des exer­cices mi­li­taires conjoints car l’homme fort d’Egypte n’ap­pré­cie pas beau­coup les re­proches adres­sés à lui-même, ou à Sal­mane, par les pré­ten­dus dé­fen­seurs d’une soi­di­sant libre ex­pres­sion sur la­quelle ils prennent ap­pui pour im­po­ser leur in­gé­rence.

Cet im­bro­glio d’as­pect mer­can­tile et anec­do­tique sug­gère l’une des plus clas­siques pro­blé­ma­tiques. Elle conforte l’avan­tage éco­no­mique et po­li­tique à la pres­crip­tion éthique. Em­ma­nuel Kant opte pour le pri­mat in­con­di­tion­nel de la règle mo­rale : « Tu dois parce que tu dois. » Ou en­core : « Agis tou­jours de telle sorte que tu consi­dères l’hu­ma­ni­té en toi-même et en au­trui comme une fin, ja­mais sim­ple­ment comme un moyen ». Il n’est donc pas ques­tion de mé­na­ger Sal­mane pour une his­toire de gros sous. Nietzsche, lui, tend à orien­ter la prise de po­si­tion vers une autre di­rec­tion. Ce pré­cur­seur de l’exis­ten­tia­lisme, théo­ri­sé par Hei­deg­ger, va jus­qu’à in­féo­der le prin­cipe kan­tien à son ef­fet pra­tique sur le vé­cu exis­ten­tiel. De là pro­vient sa for­mu­la­tion d’al­lure anar­chiste et pa­ra­doxale : « Qu’im­porte le men­songe si la vé­ri­té me nuit. »

Trump et Ma­cron en­voient sur les roses Kant et ses pres­crip­tions. La dé­fense dune libre ex­pres­sion ira voir ailleurs au cas où elle en­ver­rait dans l’eau le gros ma­got. Je veux bien rous­pé­ter contre l’Ara­bie, sous la pres­sion de la cam­pagne mé­dia­tique, dan­ge­reuse pour les élec­tions aux Etats-Unis, mais à la condi­tion qu’un seuil ne soit pas fran­chi. Au-de­là de cette li­mite fa­ti­dique la conces­sion ac­cor­dée à l’éthique mène au sa­bo­tage de la tran­sac­tion éco­no­mique.

Et si je ne vends pas mes ca­nons, Chi­nois et Russes en pro­fi­te­ront. L’Amé­rique d’abord et tout le reste se­ra ca­ta­pul­té par-des­sus bord. Avec un pas en avant et dix en ar­rière, eu égard à la mo­rale kan­tienne, ain­si ré­agit l’épi­cier de la quin­caille­rie mi­li­taire, ob­nu­bi­lé par ses af­faires fi­nan­cières fussent-elles meur­trières en Palestine oc­cu­pée au Yé­men ou ailleurs. Mais pour­quoi Mer­kel ne suit-elle pas cette voie frayée par Trump et Ma­cron ? Ici la phi­lo­so­phie, kan­tienne et Nietz­schéenne, passe le té­moin à l’an­thro­po­lo­gie contem­po­raine. Car les dé­ter­mi­nismes so­ciaux ont par­tie liée avec la li­ber­té hu­maine. Aux mêmes dé­ter­mi­na­tions Mer­kel et Ma­cron choi­sissent de ré­agir dif­fé­rem­ment.

Dans ces condi­tions, phi­lo­so­phie, éco­no­mie et so­cio­lo­gie éclairent, de concert, la même si­tua­tion. Voi­là pour­quoi la sur­va­lo­ri­sa­tion d’une branche de la connais­sance et la dis­qua­li­fi­ca­tion de l’autre obli­tèrent l’in­ves­ti­ga­tion. Sou­vent, les pro­jets d’ac­tion échouent quand bien même pré­vaut la ri­gueur tech­nique mais fait dé­faut l’op­tique an­thro­po­lo­gique. Sur le ter­rain de l’en­quête les équipes de re­cherche ex­pé­ri­mentent l’exi­gence de la ma­nière plu­ri­dis­ci­pli­naire. Mais le pen­seur cloî­tré dans sa tour d’ivoire tend à croire sa dis­ci­pline par­ti­cu­lière seule digne d’élu­ci­der les mys­tères.

Ain­si, les blo­cages éco­no­miques et po­li­tiques de l’ac­tuelle ré­pu­blique ont à voir avec les ca­té­go­ries de pen­sée lé­guées par l’an­cienne so­cié­té. Pour cla­ri­fier ce pro­cès his­to­rique d’où pro­vient la bi­po­la­ri­té cam­pée au som­met de l’Etat écar­te­lé, maintes branches du sa­voir au­raient à col­la­bo­rer

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.