Une énième stra­té­gie pour re­lan­cer le sec­teur

L'Economiste Maghrébin - - Focus -

Une stra­té­gie en six points vi­sant à re­lan­cer le sec­teur du tex­ti­le­ha­bille­ment (2019-2023) a été pré­sen­tée le 18 dé­cembre 2018 à la presse. Ela­bo­rée par la Fé­dé­ra­tion tu­ni­sienne du tex­tile et de l’ha­bille­ment (FTTH), en col­la­bo­ra­tion avec le Conseil d’ana­lyses éco­no­miques (CAE), re­le­vant de la Pré­si­dence du gou­ver­ne­ment, cette stra­té­gie se­ra ar­ti­cu­lée au­tour d’une di­zaine de pro­jets stra­té­giques d’in­té­gra­tion. Ces pro­jets se­ront réa­li­sés dans le cadre du par­te­na­riat pu­blic-pri­vé (PPP).

Con­crè­te­ment, cette stra­té­gie pré­voit, éga­le­ment, une pro­mo­tion ac­cen­tuée du sec­teur sur les mar­chés tra­di­tion­nels et nou­veaux, une for­ma­tion co-construite (pro­fes­sion­nels-dis­po­si­tif de for­ma­tion) adap­tée aux fi­lières, l’amé­lio­ra­tion des in­fra­struc­tures et l’ins­tau­ra­tion de me­sures in­ci­ta­tives spé­ci­fiques.

Elle pré­voit dans son pre­mier axe sur la gou­ver­nance « la mise en place d’un Conseil na­tio­nal stra­té­gique du sec­teur du tex­tile, le lan­ce­ment d’un fonds dé­dié au dé­ve­lop­pe­ment du sec­teur dont l’en­ve­loppe de dé­part se­ra de 50 mil­lions de di­nars (MD), as­su­mée en par­tie (10 MD) par les pri­vés, et la créa­tion d’une ins­tance de pi­lo­tage de l’exé­cu­tion de ce plan ».

L’axe re­la­tif à l’in­té­gra­tion consiste à « iden­ti­fier et à at­ti­rer les par­te­naires stra­té­giques de pre­mier plan, pour la réa­li­sa­tion de pro­jets d’in­té­gra­tion iden­ti­fiés, à con­ce­voir et à mon­ter les pro­jets avec la pro­fes­sion et les par­te­naires po­ten­tiels (iden­ti­fi­ca­tion des be­soins, scé­na­rio d’in­ves­tis­se­ment..) »

En ce qui concerne la pro­mo­tion du sec­teur, la FTTH pro­pose de « dé­ve­lop­per la di­plo­ma­tie éco­no­mique pour fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment et l’ac­cès aux mar­chés tra­di­tion­nels (UE) et nou­veaux ( USA, Afrique) ».

S’agis­sant de la for­ma­tion, le plan en­vi­sage aus­si le lan­ce­ment de pro­grammes de re­con­ver­sion des di­plô­més au pro­fit des fi­lières tex­tiles.

Sur le vo­let in­fra­struc­tures, les pou­voirs pu­blics doivent « fa­vo­ri­ser un par­cours prio­ri­taire des ex­por­ta­tions tex­tiles au port de Ra­dès, amé­na­ger de nou­velles zones in­dus­trielles conformes aux meilleurs stan­dards in­ter­na­tio­naux, réa­li­ser les sta­tions d’épu­ra­tion né­ces­saires aux pro­jets d’in­té­gra­tion Tis­sage & Fi­nis­sage... ».

En termes d’in­ci­ta­tions, le plan en­gage les au­to­ri­tés à « pré­voir une ta­ri­fi­ca­tion pré­fé­ren­tielle de l’éner­gie, de l’eau et de l’en­vi­ron­ne­ment, éta­blir des contrats pro­grammes avec les en­tre­prises lea­der, fa­ci­li­ter les pro­cé­dures ad­mi­nis­tra­tives (ex­port, im­plan­ta­tion IDE, autres), lan­cer des me­sures de ra­tio­na­li­sa­tion des im­por­ta­tions (contrôle tech­nique, prix ten­dance,..) ».

Il s’agit aus­si « d’ins­tau­rer une concur­rence loyale entre les im­por­ta­teurs et les fa­bri­cants pour le mar­ché lo­cal et de fa­ci­li­ter la com­mer­cia­li­sa­tion de 30% des pro­duits des en­tre­prises to­ta­le­ment ex­por­ta­trices sur ce mar­ché ».Toutes ces in­di­ca­tions ont été four­nies par Hos­ni Bou­fa­den, pré­sident de la FTTH.

Il faut re­con­naître que cette stra­té­gie mé­rite de faire l’ob­jet d’un dé­bat d’au­tant plus que des voix s’élèvent, un peu par­tout dans le pays, pour pro­tes­ter contre l’ins­ti­tu­tion de nou­velles in­ci­ta­tions fi­nan­cières et fis­cales pré­vues pour re­lan­cer ce sec­teur alors qu’il en avait bé­né­fi­cié de­puis 1972 sans ré­sul­tats no­toires. Est-il be­soin de rap­pe­ler que sur 5 ar­ticles ven­dus en Tu­ni­sie, un seul est fa­bri­qué en Tu­ni­sie et que plus de 50% de la po­pu­la­tion tu­ni­sienne s’ha­bille chez les fri­piers

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.