Si vous ai­mez le mous­seux,

A Bon Verre, Bonne Table - - PARTEZ À LA DÉCOUVERTE ! VINS -

Les ro­sés très su­crés qui furent très po­pu­laires l’été à une cer­taine époque sont chose du pas­sé. Comme le dit Da­vid : « Heu­reu­se­ment, la vaste ma­jo­ri­té des ro­sés du monde sont au­jourd’hui de ca­rac­tère sec, comme les grands fa­vo­ris à la robe co­rail ou sau­mon du sud de la France. Tout le monde connaît main­te­nant les vins de Pro­vence et la pro­chaine étape consiste à ex­plo­rer les ré­gions aux alen­tours : le Lan­gue­doc-roussillon ou, plus haut dans le Rhône, où l’on trouve des ro­sés as­so­ciant gre­nache, sy­rah et cin­sault, des cé­pages ty­piques du Rhône mé­ri­dio­nal. » Ju­teux, mais sec en bouche, le Côtes­du­ven­toux Ro­sé Ogier (LCBO 134916, 14,25 $) du sud du Rhône joue par­fai­te­ment ce rôle.

Les es­pa­gnols offrent un bon rap­port qua­li­té­prix et sont sou­vent is­sus du trem­pra­nillo, le cé­page do­mi­nant du pays. Re­cher­chez un ro­sé es­pa­gnol fait de gre­nache ou gar­na­cha, comme on l’ap­pelle là­bas. Il est sus­cep­tible d’af­fi­cher une sa­veur af­fir­mée de pe­tits fruits, équi­li­brée par une aci­di­té qui met l’eau à la bouche. Le pro­sec­co est sans doute le com­pa­gnon es­ti­val le plus fes­tif et le plus abor­dable. « Et vous au­rez la même sa­tis­fac­tion avec le ca­va es­pa­gnol, pré­cise Da­vid. Es­sayez donc le Ca­vas Hill 1887 Brut (LCBO 370866, 14,25 $) et vous ne se­rez pas dé­çu. » Si vous af­fec­tion­nez le cham­pagne, faites l’es­sai des cré­mants, des vins mous­seux éla­bo­rés hors de la Cham­pagne, no­tam­ment dans la Loire, en Al­sace et en Bour­gogne. Ces vins sont ty­pi­que­ment réa­li­sés se­lon la mé­thode cham­pe­noise, mais les cé­pages uti­li­sés peuvent va­rier. Le Cré­mant de Bour­gogne Paul De­lane (LCBO 214981, 20,45 $), par exemple, est com­po­sé de char­don­nay et pro­vient de la ré­gion voi­sine de la Cham­pagne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.