Gâ­tez vos in­vi­tés

À LA FIN DE LA SOI­RÉE, RENVOYEZ VOS IN­VI­TÉS EN DOU­CEUR EN LEUR OF­FRANT DES DÉ­LICES MAI­SON.

A Bon Verre, Bonne Table - - RECEVOIR AVECDES ENFANTS DÎNERS - • PAR CH­RIS­TO­PHER ST. ONGE PHO­TO­GRA­PHIE PAR VINCE NOGUCHI

BON­BONS GÉLIFIÉS AUX ABRICOTS ET AU RIES­LING

Ces dé­li­cieux bon­bons gélifiés mettent de l’avant les sa­veurs du vin qui entre dans leur com­po­si­tion. Choi­sis­sez un vin doux : un ries­ling de ven­dange tar­dive est par­fait, mais tout autre ries­ling por­tant la men­tion de­mi-doux ou doux fe­ra l’af­faire. Si vous faites les bon­bons par temps hu­mide, épon­gez-les avant de les rou­ler dans le sucre, car la conden­sa­tion li­qué­fie­ra l’en­ro­bage de sucre.

250 ml (1 tasse) d’abricots sé­chés ha­chés, bien tas­sés

250 ml (1 tasse) de ries­ling de­mi-doux ou doux 375 ml (1½ tasse) de jus d’abri­cot

500 ml (2 tasses) de sucre

160 ml (⅔ tasse) d’eau froide

28 g (4 en­ve­loppes) de gé­la­tine

1 Dans une cas­se­role moyenne, com­bi­ner les abricots et le ries­ling. Por­ter à ébul­li­tion sur feu mo­dé­ré jus­qu’à ce que le vin soit ré­duit de moi­tié. Y ver­ser le jus d’abri­cot et ajou­ter 375 ml (1½ tasse) de sucre. Por­ter de nou­veau à ébul­li­tion. Bais­ser le feu et lais­ser mi­jo­ter dou­ce­ment 30 mi­nutes à dé­cou­vert.

2 Entre-temps, mettre l’eau dans un bol moyen et la sau­pou­drer de la gé­la­tine. Lais­ser agir au moins 3 mi­nutes. Pas­ser le mé­lange d’abricots chaud dans un ta­mis à mailles fines po­sé sur le bol conte­nant la gé­la­tine. À l’aide d’une spa­tule, pres­ser la pulpe d’abri­cot dans le ta­mis. Je­ter les peaux. Fouet­ter le mé­lange de gé­la­tine pour bien com­bi­ner les in­gré­dients. Grais­ser un moule de 20 x 20 cm (8 x 8 po) avec une huile au goût neutre; y ver­ser le mé­lange de gé­la­tine. Cou­vrir de pel­li­cule plas­tique et ré­fri­gé­rer 24 heures; ra­me­ner à la tem­pé­ra­ture am­biante avant de pas­ser à l’étape sui­vante.

3 Éta­ler le reste du sucre (125 ml/½ tasse) en une couche uni­forme sur une planche à dé­cou­per. Trem­per briè­ve­ment le des­sous du moule dans l’eau chaude pour dé­col­ler la ge­lée, et dé­mou­ler celle-ci en un seul mor­ceau sur la planche sau­pou­drée de sucre. Cou­per la ge­lée en rec­tangles d’une bou­chée (ou uti­li­ser un

pe­tit em­porte-pièce pour la cou­per en pe­tits mor­ceaux de la forme dé­si­rée). Rou­ler les bon­bons gélifiés dans le sucre pour les en en­ro­ber. Les conser­ver, à dé­cou­vert, à la tem­pé­ra­ture am­biante et les consom­mer dans les 3 jours.

Donne en­vi­ron 8 dou­zaines de bon­bons gélifiés. BON­BONS GÉLIFIÉS AUX CE­RISES ET AU ZIN­FAN­DEL

Rem­pla­cer les abricots sé­chés par des ce­rises sé­chées ha­chées fi­ne­ment, et le ries­ling par du zin­fan­del. Uti­li­ser du jus de ce­rise plu­tôt que du jus d’abri­cot. Ajou­ter 3 baies de pi­ment de la Ja­maïque en­tières à la cas­se­role. Pour­suivre la re­cette en sui­vant les di­rec­tives des bon­bons gélifiés aux abricots et au ries­ling, en pres­sant les ce­rises dans le ta­mis pour en ex­traire le plus de pulpe pos­sible. Je­ter les ma­tières so­lides.

Donne en­vi­ron 8 dou­zaines de bon­bons gélifiés. BON­BONS GÉLIFIÉS AUX ANA­NAS ET AU CHAR­DON­NAY

Rem­pla­cer les abricots sé­chés par des ana­nas sé­chés, et le ries­ling par du char­don­nay éle­vé sous chêne. Uti­li­ser du jus d’ana­nas plu­tôt que du jus d’abri­cot. Ajou­ter 15 ml (1 c. à soupe) de jus de ci­tron à la cas­se­role. Lais­ser mi­jo­ter de la même ma­nière que pour les bon­bons gélifiés aux abricots et au ries­ling, mais ré­duire la pré­pa­ra­tion chaude en pu­rée au ro­bot cu­li­naire avant de la pas­ser au ta­mis sur le mé­lange de gé­la­tine.

Donne en­vi­ron 8 dou­zaines de bon­bons gélifiés.

Créez un em­bal­lage sym­pa pour les cho­co­lats, les bon­bons ou les bis­cuits en dé­co­rant à la main des bo­caux en verre ou des sacs en pa­pier, ou en uti­li­sant des bal­lo­tins ou des boîtes-ga­melles. Des vien­noi­se­ries (muf­fins ou mi­ni­pains), un sac de gra­no­la ou un mé­lange à crêpe amé­ri­caine ai­de­ront vos in­vi­tés à se re­mettre du len­de­main de veille. Son­gez à of­frir des se­mences ou des bulbes de fleurs prêts à plan­ter, ou même de tout pe­tits pots de fines herbes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.