COP23: Ca­the­rine McKen­na veut ral­lier d’autres États amé­ri­cains

Acadie Nouvelle - - MONDE -

La mi­nistre fé­dé­rale de l’En­vi­ron­ne­ment, Ca­the­rine McKen­na, es­père ral­lier d’autres États amé­ri­cains à un nou­veau front com­mun pour lut­ter contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques. Le Ca­na­da, le Mexique et la U.S. Cli­mate Al­liance — une coa­li­tion bi­par­ti­sane de 15 États amé­ri­cains for­mée après l’aban­don par les États-Unis de l’Ac­cord de Pa­ris sur le cli­mat — ont an­non­cé lun­di, en marge de la COP23, la créa­tion du Dia­logue nord-amé­ri­cain sur le lea­der­ship en ma­tière de cli­mat. Ils se sont don­né pour ob­jec­tif d’éla­bo­rer des po­li­tiques pour ré­duire les émis­sions de gaz à ef­fet de serre et d’en faire le sui­vi lors du Som­met mon­dial sur l’ac­tion cli­ma­tique de 2018 qui se dé­rou­le­ra en Ca­li­for­nie en sep­tembre. La U.S. Cli­mate Al­liance se join­dra à la cam­pagne que la mi­nistre McKen­na et son ho­mo­logue bri­tan­nique, Claire Per­ry, lan­ce­ront jeu­di pour éli­mi­ner l’usage du char­bon comme source d’éner­gie. Le char­bon est res­pon­sable de plus de 40% des émis­sions de di­oxyde de car­bone. Elles veulent convaincre d’autres pays d’évi­ter de construire de nou­velles cen­trales au char­bon sans mode de ré­cu­pé­ra­tion des émis­sions de CO2 et éven­tuel­le­ment fer­mer les cen­trales pré­sen­te­ment en ac­ti­vi­té. La COP23 est la réunion an­nuelle des Na­tions unies sur les chan­ge­ments cli­ma­tiques. Elle avait me­né il y a deux ans à la conclu­sion de l’ac­cord de Pa­ris sur le cli­mat. Cette an­née, les si­gna­taires de l’ac­cord tentent de dé­ter­mi­ner comment ses clauses se­ront mises en oeuvre, comment les émis­sions de gaz à ef­fet de serre se­ront cal­cu­lées et comment les pays ren­dront des comptes sur leur bi­lan. – La Presse ca­na­dienne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.