Or­ni­tho

Biosphere - - Premier Plan - Par Da­vid Bird

Plus haut, plus vite, plus lourd… Les re­cords du monde aviaire

In­té­res­sons-nous à cer­tains dé­ten­teurs de re­cords par­mi nos amis ai­lés.

Sa­viez-vous que le suisse Ber­trand Pic­card dé­tient (au moins) deux re­cords mon­diaux? Avec l’avion so­laire So­lar Im­pulse 2, il a réa­li­sé la plus longue en­vo­lée sans es­cale, de 1 468 km, en 13 h 20 min. Il avait éga­le­ment réus­si le pre­mier tour du monde en bal­lon avec le pi­lote bri­tan­nique Brian Jones, du 1er au 21 mars 1999, à bord du bal­lon Breit­ling Or­bi­ter 3. Les oi­seaux aus­si at­teignent des re­cords, ou de vi­tesse ou de dis­tance par­cou­rue. À partir de la re­cherche ef­fec­tuée pour la ré­dac­tion de mon livre The Bird Al­ma­nac: A Guide to Es­sen­tial Facts and Fi­gures of the World’s Birds, je vous pré­sente ici quelques re­cords aviaires qui vous per­met­tront de ga­gner des concours de connais­sances gé­né­rales... ou d’épa­ter vos amis.

Par­lons d’abord de di­men­sions. Le plus grand et le plus lourd des oi­seaux est l’au­truche, qui peut at­teindre 2,7 m de hau­teur et pe­ser jus­qu’à 156 kg, tan­dis que le plus lourd des oi­seaux ca­pables de vo­ler est la grande ou­tarde (Otis tar­da, une es­pèce qui ne se trouve pas en Amé­rique du Nord) qui réus­sit à sou­le­ver du sol une masse de 21 kg. Alors que le plus grand oi­seau est évi­dem­ment l’au­truche, le plus grand vo­la­tile est la grue an­ti­gone, dont la taille peut at­teindre 1,8 m. L’oi­seau qui af­fiche la plus grande en­ver­gure est l’al­ba­tros hur­leur, ou grand al­ba­tros, avec 3,63 m, tan­dis que, chez les oi­seaux ter­restres, le condor des Andes et le ma­ra­bout d’Afrique sont à éga­li­té avec 3,2 m. Pour ce qui est de la lon­gueur ab­so­lue des pattes, l’au­truche l’em­porte en­core, mais en termes du rap­port des pattes à la hau­teur to­tale, l’échasse blanche, avec ses pattes de 23 cm, rem­porte la palme avec 60 % de sa hau­teur.

Quant aux pattes les plus courtes, elles ap­par­tiennent aux apo­di­dés (se­lon une ra­cine grecque qui si­gni­fie « sans pieds »), où elles sont pra­ti­que­ment in­exis­tantes. Le plus pe­tit oi­seau du monde? Vous l’avez de­vi­né, c’est le co­li­bri d’Éle­na ou co­li­bri-abeille, qui me­sure 5,7 cm et pèse 1,6 gramme. Les co­li­bris dé­tiennent aus­si le re­cord du plus grand rap­port de la lon­gueur du bec à celle de l’en­semble du corps — chez le co­li­bri-hi­ron­delle, le bec at­teint 10,5 cm. Le bec le plus court dans l’ab­so­lu, de tout juste quelques mil­li­mètres, ap­par­tient à la sa­lan­gane soyeuse, tan­dis que le plus long, ico­nique avec ses 47 cm, orne le pé­li­can à lu­nettes d’Aus­tra­lie.

Quel­qu’un a vrai­ment pris le temps de comp­ter les 25 216 plumes d’un cygne sif­fleur, le cham­pion du règne aviaire, mais ce­la n’a pro­ba­ble­ment pas été aus­si dif­fi­cile que de comp­ter les 940 plumes d’un co­li­bri à gorge ru­bis, le moins bien pour­vu à cet égard.

Fi­na­le­ment, quel est l’oi­seau le plus ra­pide? Eh bien, un fau­con pè­le­rin en pi­qué peut at­teindre 320 km/h. (Nous le sa­vons parce qu’un fau­con­nier a vrai­ment sau­té d’un pe­tit avion en vol, avec un pa­ra­chute, bien sûr, pour suivre son fau­con et me­su­rer sa vi­tesse.) Le vol le plus ra­pide avec bat­te­ment des ailes est le fait du mar­ti­net épi­neux qui at­teint 170 km/h, mais ce­la com­porte aus­si une forme de plon­gée. Quel­qu’un a me­su­ré la vi­tesse d’un harle hup­pé en vol rec­ti­ligne à cô­té d’une voi­ture et at­tei­gnant 161 km/h. Et puis, nous avons le re­cord de l’oi­seau au vol le plus lent dé­te­nu par la bé­casse d’Amé­rique, à 8 km/h. Le re­cord pour les bat­te­ments d’ailes les plus ra­pides re­vient cer­tai­ne­ment aux co­li­bris amé­thyste et huppe d’or, ex ae­quo à 90 bat­te­ments à la se­conde. Com­pa­rez cette per­for­mance à celle des vau­tours qui ne battent des ailes qu’une fois à la se­conde.

Ce ne sont là que quelques-uns des re­cords éton­nants dé­te­nus par nos amis ai­lés... comme quoi nous ne de­vons ja­mais te­nir nos connais­sances pour ac­quises.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.