Les 50 ans d’une icône de Mon­tréal HA­BI­TAT 67

Decorhomme - - En Couverture | Icône Montréalaise - PAR ÉTIENNE DUTIL

Coïn­ci­dant avec les cé­lé­bra­tions sou­li­gnant le 50e an­ni­ver­saire de l’exposition uni­ver­selle de 1967 à Mon­tréal, le 150e an­ni­ver­saire du Ca­na­da, et le 375e an­ni­ver­saire de Mon­tréal, l’exposition Ha­bi­tat67­versl’ave­nir pré­sente la ge­nèse de ce pro­jet no­va­teur, son dé­ve­lop­pe­ment, son évo­lu­tion et son in­fluence sur l’ar­chi­tec­ture contemporaine in­ter­na­tio­nale. Seule construc­tion d’Expo 67 à avoir conser­vé sa fonc­tion d’ori­gine, Ha­bi­tat 67 est de­ve­nu une icône de Mon­tréal.

Concep­tion de l'ar­chi­tecte Moshe Saf­die, Ha­bi­tat 67 est l’un des im­meubles les plus em­blé­ma­tiques de Mon­tréal. Cet en­semble no­va­teur de lo­ge­ments longe le fleuve Saint-Laurent et pro­pose des mai­sons in­di­vi­duelles re­liées par des pas­se­relles ex­té­rieures. Clas­sé au pa­tri­moine cultu­rel du Qué­bec en 2009, Ha­bi­tat 67, aux dires de cer­tains, a re­tis­sé les liens entre la ville et le fleuve.

Char­gé du plan di­rec­teur d’Expo 67, l’ur­ba­niste Da­niel Van Gin­kel in­vite en 1963 le jeune ar­chi­tecte Moshe Saf­die de 25 ans, à dé­ve­lop­per un pro­jet d’ha­bi­ta­tion pour l’Expo. Dans le cadre de la thèse en ar­chi­tec­ture qu’il ve­nait de dé­po­ser à l’Uni­ver­si­té McGill, Saf­die avait pro­po­sé un com­plexe d’ha­bi­ta­tion per­met­tant une oc­cu­pa­tion à haute den­si­té tout en of­frant la tran­quilli­té et l’in­ti­mi­té aux ré­si­dants. Le con­cept se vou­lait une so­lu­tion de re­change éco­no­mique à la mai­son uni­fa­mi­liale de ban­lieue, alors très en vogue. Réa­li­sée à par­tir d’un as­sem­blage d’élé­ments pré­fa­bri­qués, sa construc­tion de­vait se fai­rede ma­nière ra­pide et peu coû­teuse, ce qui per­met­trait de lo­ger des mé­nages à re­ve­nus mo­destes. Tou­te­fois, en rai­son de li­mites bud­gé­taires, Saf­die doit re­voir la taille du pro­jet. Alors que le pro­jet ini­tial de­vait com­prendre 950 ap­par­te­ments, sur 22 étages, la nou­velle mou­ture n’en comp­te­ra que 158, sur 12 étages. Et alors qu’il de­vait au dé­part in­clure des com­merces et une école, le nou­veau pro­jet n’abri­te­ra fi­na­le­ment que des ap­par­te­ments pri­vés.

Consti­tués par 354 mo­dules pré­fa­bri­qués en bé­ton, ces ap­par­te­ments sont re­grou­pés en trois py­ra­mides ir­ré­gu­lières, do­tées cha­cune de deux as­cen­seurs. N’of­frant au­cune vue sur l’in­té­rieur des ap­par­te­ments voi­sins, les fe­nêtres sont dis­po­sées de fa­çon à ga­ran­tir l’in­ti­mi­té des ré­si­dants. De plus, chaque lo­ge­ment bé­né­fi­cie d’une terrasse pri­vée, amé­na­gée sur le toit d’une autre uni­té.

Fi­nan­cée par la SCHL (au coût de 17 mil­lions de dol­lars), la construc­tion d’Ha­bi­tat 67 a dé­bu­té en 1965. Lors de l’inau­gu­ra­tion de l’Expo, le com­plexe n’est que par­tiel­le­ment com­plé­té en rai­son de re­tards dans les tra­vaux : 89 ap­par­te­ments sont alors mis en lo­ca­tion et 26 autres sont ré­ser­vés pour des in­vi­tés de l’Expo. Le com­plexe ne se­ra ache­vé qu’en 1970.

Du­rant l’Expo, il est pos­sible de vi­si­ter quelques uni­tés meu­blées et dé­co­rées par des de­si­gners ca­na­diens. Si le mi­lieu de l’ar­chi­tec­ture ac­cueille très fa­vo­ra­ble­ment le pro­jet, sou­li­gnant sa fa­çon no­va­trice de ma­rier den­si­té et es­paces de vie et son uti­li­sa­tion du bé­ton ar­mé, le grand pu­blic, lui, se montre per­plexe, n’y voyant qu’un bâ­ti­ment ex­ces­si­ve­ment mo­derne et froid. C’est sans doute pour ce­la que, bien qu’il ait d’abord été pen­sé pour lo­ger des fa­milles de classe po­pu­laire, Ha­bi­tat 67 se­ra plu­tôt mis en mar­ché comme un com- plexe im­mo­bi­lier de pres­tige. D’ailleurs, le loyer men­suel pour les uni­tés dis­po-nibles, la pre­mière an­née, va­riait entre 330 $ et 750 $/mois, ce qui re­pré­sen­tait à l’époque un coût consi­dé­rable pour Mon­tréal. Les lo­ge­ments se­ront loués jus­qu’à ce que des lo­ca­taires se re­groupent, en 1985, pour trans­for­mer leurs ap­par­te­ments en co­pro­prié­té. Au­jourd’hui, les uni­té se vendent au des­sus du mil­lion de dol­lars, les plus grandes trou­vant pre­neur à plus de deux mil­lions.

L’exposition Ha­bi­tat67­versl’ave­nir pré­sente au Centre de De­si­gn de l’UQAM la car­rière in­ter­na­tio­nale de l’ar­chi­tecte, ain­si que son in­fluence du­rable dans le do­maine de l’ar­chi­tec­ture en gé­né­ral. Dès son ou­ver­ture, Ha­bi­tat 67 a cap­té l’ima­gi­na­tion du pu­blic in­ter­na­tio­nal et il est de­ve­nu à la fois une icône vi­vante d’Expo 67 et une fier­té ca­na­dienne. Il reste à ce jour une source d’ins­pi­ra­tion pour l’ar­chi­tec­ture dé­diée aux idéaux hu­ma­nistes.

Or­ga­ni­sée conjoin­te­ment par Saf­die Architects et le Centre de de­si­gn de l’UQAM, sous la di­rec­tion du conser­va­teur indépendant Do­nald Al­brecht, l’exposition s’ouvre sur des images et ob­jets d’ar­chives du pro­jet, y com­pris des de­si­gns concep­tuels, des ma­quettes et des plans pour des ver­sions non construites d’Ha­bi­tat, conçues peu après par Saf­die pour New York, Por­to Ri­co et Is­raël. L’exposition se pour­suit avec la pré­sen­ta­tion de «l’ha­bi­tat du fu­tur», une sé­rie de ma­quettes et d’in­ter­pré­ta­tions dé­ve­lop­pées par une équipe d’ar­chi­tectes ayant par­ti­ci­pé à une re­cherche de deux ans en col­la­bo­ra­tion avec Moshe Saf­die et les di­rec­teurs de Saf­die Architects, pour re­vi­si­ter et ima­gi­ner com­ment se fe­rait la réa­li­sa­tion d'Ha­bi­tat de nos jours. Plu­sieurs des pro­to­types ayant émer­gé de l’exer­cice ont me­né à des so­lu­tions créa­tives pour re­le­ver les dé­fis de construc­tion de plus en plus com­plexes qui se ma­té­ria­lisent dans les pro­jets de lo­ge­ments mul­tiu­sages ac­tuels et in­ter­na­tio­naux de Saf­die. L’exposition culmine avec des ma­quettes et des pho­to­gra­phies de plu­sieurs pro­jets ré­cents réa­li­sés à tra­vers le monde, dont cer­tains se­ront ex­po­sés pour la pre­mière fois au Centre de de­si­gn de l’UQAM.

WWW.CENTREDEDESIGN.COM L’ad­mis­sion à l’exposition est gra­tuite et le Centre est ou­vert du mar­di au di­manche, de mi­di et 18 h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.