LA GÉ­NÉ­RA­TION Z NE SE VOIT PAS EX­CLU­SI­VE­MENT HÉTÉROSEXUELLE

Fugues - - Actus_D’ici Et D’ailleurs -

Une en­quête d’opi­nion ré­vèle que moins de la moi­tié de la Gé­né­ra­tion Z amé­ri­caine, âgée de 13 à 20 ans, se consi­dère ex­clu­si­ve­ment hétérosexuelle.

Les in­té­gristes du genre peuvent s’ac­cro­cher à leurs sièges, la gé­né­ra­tion à ve­nir s’ap­prête à en­voyer val­ser les ca­té­go­ries de genre et d’orien­ta­tion sexuelle que nous connais­sons au­jourd’hui : se­lon un son­dage de l’ins­ti­tut de pros­pec­tive amé­ri­cain Wal­ter Thomp­son, pu­blié le 11 mars, moins de la moi­tié des 13-20 ans amé­ri­cains (48%) se consi­dère comme «ex­clu­si­ve­ment hétérosexuelle». Chez leurs aî­nés, les 20-35 ans, la pro­por­tion est de 65%. In­ter­ro­gés sur leur per­cep­tion du genre, les pré-ados de la gé­né­ra­tion Z, qui en sont en­core au stade des pre­miers émois, ouvrent de fas­ci­nantes pers­pec­tives d’ave­nir sur les mé­ca­nismes de la sexua­li­té et de l’iden­ti­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.