FIER­TÉ CA­NA­DA FE­RA PAR­TIE DES FÊTES DU 375e DE MON­TRÉAL

Fugues - - Actus_D’ic -

C’est par voie de com­mu­ni­qué que la So­cié­té des cé­lé­bra­tions du 375e an­ni­ver­saire de Mon­tréal a an­non­cé, le 7 mars, que le tout pre­mier fes­ti­val Fier­té Ca­na­da, or­ga­ni­sé par Fier­té Mon­tréal, a été «sé­lec­tion­né par­mi les évé­ne­ments as­so­ciés aux cé­lé­bra­tions du 375e an­ni­ver­saire de Mon­tréal», en 2017, s’ins­cri­vant ain­si au ca­len­drier de la pro­gram­ma­tion. Un peu à l’image de l’Eu­roP­ride, le Ca­na­da Pride de­vien­dra un fes­ti­val com­pre­nant confé­rence sur les droits LGBT, ac­ti­vi­tés spor­tives et cultu­relles ain­si que le grand dé­fi­lé. Le tout se dé­rou­lant du 11 au 20 août 2017 et de­vrait at­ti­rer entre 700 000 et 800 000 par­ti­ci­pants dans la mé­tro­pole.

«Fier­té Ca­na­da Mon­tréal 2017 se­ra un évé­ne­ment de haut ni­veau qui cé­lé­bre­ra Mon­tréal à titre de pré­cur­seur en ma­tière de dé­fense et d'avan­ce­ment des droits des per­sonnes LGBT, ex­plique Éric Pi­neault, pré­sident de Fier­té Mon­tréal. Nous nous ré­jouis­sons que la So­cié­té du 375e an­ni­ver­saire re­con­naisse l’im­por­tance des com­mu­nau­tés LGBT en fai­sant de Fier­té Ca­na­da Mon­tréal 2017 l’un des évé­ne­ments as­so­ciés aux cé­lé­bra­tions. C’est aus­si une énorme fier­té de voir la toute pre­mière édi­tion de ce fes­ti­val pan­ca­na­dien se te­nir ici, chez nous.»

«Au cours de son his­toire, Mon­tréal a su se po­si­tion­ner comme un gé­né­ra­teur de chan­ge­ment et un exemple à suivre par­mi les grandes villes mon­diales. Nous sommes ra­vis de per­pé­tuer la tra­di­tion en voyant un évé­ne­ment de grande en­ver­gure comme Fier­té Ca­na­da Mon­tréal 2017 prendre nais­sance ici, à l’oc­ca­sion des cé­lé­bra­tions de notre 375e an­ni­ver­saire», a dé­cla­ré De­nis Co­derre, le maire de Mon­tréal.

Voi­là plu­sieurs an­nées, cette idée de grand fes­ti­val pan­ca­na­dien avait ger­mé lors des ren­contres des divers co­mi­tés ca­na­diens de la Fier­té. Ce­la a fi­ni par se concré­ti­ser alors qu’on va cé­lé­brer plu­sieurs dates im­por­tantes en 2017 : en plus de l’an­ni­ver­saire de Mon­tréal, il y a le Ca­na­da qui fê­te­ra ses 150 ans d’exis­tence. Il était in­té­res­sant de dé­bu­ter ce fes­ti­val par la mé­tro­pole qué­bé­coise. Par la suite, ce fes­ti­val LGBT se­ra cé­lé­bré aux quatre ans, dans une ville dif­fé­rente évi­dem­ment…

Avant-goût de la pro­gram­ma­tion

Par­mi les faits saillants de la pro­gram pro­gram­ma­tion confir­més à ce jour, on compte un week-end d’évé­ne­ments spor­tifs ain­si qu’une grande confé­rence de trois jours qui por­te­ra sur les en­jeux et les avan­ce­ments des droits des per­sonnes LGBT d'ici et d'ailleurs. Sur le plan cultu­rel, les fes­ti­va­liers au­ront, entre autres, droit à de grands spec­tacles tous les soirs du­rant les dix jours de fes­ti­vi­tés, et le tra­di­tion­nel dé­fi­lé se­ra d’une am­pleur in­éga­lée afin de sou­li­gner les 375 ans de Mon­tréal. De plus, un mar­ché gas­tro­no­mique ex­té­rieur of­fri­ra aux vi­si­teurs de dé­cou­vrir les mille et un dé­lices mont­réa­lais. Fi­na­le­ment, la mai­son de Fier­té Ca­na­da réuni­ra sous forme d’ex­po­si­tion les quelque 81 fes­ti­vals LGBT du Ca­na­da afin que le pu­blic connaisse mieux l’am­pleur du mou­ve­ment LGBT au pays. «Une grande par­tie de notre temps est consa­crée à l’éla­bo­ra­tion de la pro­gram­ma­tion 2017. Je crois que les Mont­réa­lais se­ront très heu­reux de la très grande di­ver­si­té of­ferte lors de Fier­té Ca­na­da!», sou­ligne Éric Pi­neault.

Bien sûr, on com­pren­dra que Fier­té Mon­tréal doive, dès cette an­née, tra­vailler sur cette édi­tion spé­ciale de l'an pro­chain. «En pré­pa­ra­tion de Fier­té Ca­na­da Mon­tréal 2017, nous al­lons dé­bu­ter dans deux mois une opé­ra­tion pro­mo­tion­nelle avec toutes les Fier­tés ca­na­diennes. Jean-Sé­bas­tien [Bou­dreault, le vice-pré­sident] et moi sommes aus­si les pré­si­dents d'hon­neur de Mont­pel­lier Pride, qui se tien­dra du 15 au 17 juillet. Nous pro­fi­te­rons donc cette oc­ca­sion pour pro­mou­voir notre évé­ne­ment en France», in­dique M. Pi­neault.

En termes de pré­pa­ra­tion et de fi­nan­ce­ment en vue de cet évé­ne­ment ma­jeur, ce­la im­plique une or­ga­ni­sa­tion dif­fé­rente que celle d’une Fier­té «nor­male»! «Pour cette an­née, notre équipe tra­vaille en même temps sur la réa­li­sa­tion des édi­tions 2016 et 2017. Une nou­velle co­or­don­na­trice, en­trée en poste à la mi-mars, tra­vaille­ra sur le mon­tage de la confé­rence sur les droits des per­sonnes LGBT

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.