THE HOUSESITTER VU PAR…

Fugues - - Entrevue -

RI­VER WIL­SON

Tourner ce film a été très dif­fé­rent de ce que je fais d’ha­bi­tude comme films por­nos. Josh était à la re­cherche d’émo­tion, de vul­né­ra­bi­li­té. C’était tout un défi. J’ai ai­mé l’ex­pé­rience car il sa­vait me di­ri­ger tout en me lais­sant mon es­pace de créa­ti­vi­té. J’ai vrai­ment ado­ré tra­vailler avec lui. Son ta­lent et sa créa­ti­vi­té étaient conta­gieuses. J’ai en­vie de re­faire d’autres films avec lui. Je garde un excellent sou­ve­nir de ce tour­nage et aus­si de Poop­sie qui vole la ve­dette à chaque ap­pa­ri­tion dans le film!

VA­LEN­TIN BRAUN

Josh est brillant, créa­tif et drôle. J’ai ai­mé tourner avec lui car il nous a lais­sé du temps et de l’es­pace pour qu’on s’im­plique. Par exemple, je me rap­pelle qu’après une jour­née de tour­nage, je m’étais as­sis au pia­no et je jouais pour le fun. Le len­de­main, Josh avait ajou­té une scène de moi au pia­no dans le scé­na­rio. Il y a eu beau­coup d’échanges, d’ex­pé­ri­men­ta­tion. C’était très agréable de tra­vailler dans cette at­mo­sphère. On a eu du plai­sir pen­dant le tour­nage. Et aus­si après. Sur­tout lors de cette soi­rée où Josh nous a ame­nés jouer… au bin­go! Au­cun de nous n’avait déjà joué à ça! C’était sur­réel de pas­ser d’un tour­nage de film por­no à cet en­droit rem­pli de joueuses pro­fes­sion­nelles de bin­go!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.