CLUB­BING : ÉVÉ­NE­MENTS DU MOIS

Fugues - - Sommaire -

Jeu­di 20 sep­tembre ce se­ra fête au Date ! Trente cinq ans ce n’est pas rien et sur­tout pour un club de Karaoké. Mais le Date n’est pas n’im­porte quel bar et il est re­con­nu dans le mi­lieu de la chan­son pour at­ti­rer des ve­dettes, dont La­ra Fabian! Le 20 sep­tembre on cé­lè­bre­ra en grand avec le ti­rage d’un voyage pour 2 per­sonnes à Las Ve­gas, entre autres! On y ver­ra aus­si une pres­ta­tion de Jim­my Moore.

Fon­dé par Ri­chard Bu­reau, dé­cé­dé il y a deux ans main­te­nant, ce club peut comp­ter sur une clien­tèle fi­dèle. Mais est-ce qu’on pen­sait at­teindre cet âge vé­né­rable pour un bar du Vil­lage ? «Avec la vi­sion que Ri­chard [Bu­reau] avait, oui ! On pen­sait bien ar­ri­ver aux 35 ans en rai­son du type de Karaoké of­fert, du système de son de grande qua­li­té, des mil­liers de chan­sons of­fertes, etc. Avec le temps, le Karaoké a at­ti­ré des ar­tistes au­tant lo­caux qu’in­ter­na­tio­naux comme les Éric La­pointe, Va­nes­sa Du­chesne, An­nie Broc­co­li, Oli­vier Dion, et il y a les ha­bi­tués comme Lise Dion ou Maxime Lan­dry et plu­sieurs autres. On a eu la chance d’avoir La­ra Fabian, dont la per­for­mance a été vue des di­zaines de mil­liers de fois. La chan­teuse fran­çaise Zaz est déjà ve­nue chan­ter au Date aus­si. Donc, tout ça contri­bue à la re­nom­mée du Date et qui fait que cer­tains ar­tistes re­viennent et d’autres dé­couvrent ce bar…», ex­plique Dan­ny Jo­bin, l’ac­tuel pro­prié­taire du club et qui, avec Vincent Bru­neau, opère éga­le­ment le Dis­trict Video Lounge, qui a ou­vert ses portes à l’été de 2017.

Ce se­ra donc une grosse soi­rée que ce 35e anniversaire ! En plus de par­ti­ci­per du ti­rage du voyage pour Sin Ci­ty (la Ville du pé­ché), le sur­nom de Las Ve­gas, les ga-gnants re­ce­vront une carte ca­deau pour le spec­tacle de leur choix. «Veulent-ils al­ler voir Cé­line Dion ou le Cirque du so­leil ? Ils pour­ront choi­sir ce qui leur plaît eux-mêmes», dit Dan­ny Jo­bin.

De plus, on fe­ra le lien avec le Dis­trict Video Lounge avec un spec­tacle en dé­but de soi­rée avec Jim­my Moore, puis­qu’il y est tous les jeu­dis. «Lors­qu’il ter­mi­ne­ra sa pres­ta­tion là-bas, Jim­my Moore re­vien­dra pour une 2e per­for­mance au Date», ra­joute le sym­pa Dan­ny Jo­bin qui ne ta­rit pas d’éloges sur le tra­vail ex­cep­tion­nel du per­son­nel du Club Date, tant de jour que de soir. «Ils sont tout sim­ple­ment gé­niaux!». À no­ter que le Karaoké est main­te­nant ou­vert dès 21h, les ven­dre­dis et sa­me­dis, alors qu’il ouvre à 22h tous les autres soirs. AN­DRÉ C. PASSIOUR

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.