RECENSIONS DES NOU­VEAUX LIVRES

Fugues - - Sommaire - B.MIGNEAULT

Pré­cé­dé en­tou­rant sous dé­rou­le­ment. la Ca­li­for­nie le so­leil, de le cri­tiques où dé­ve­lop­pe­ment Il me y il a vi­vait di­rez-vous, de louan­geuses, ce­la le trois par­fait d’une ans, mais Autoboyographie bon­heur. en ro­mance un re­morque élé­ment Ce­lui-ci entre de vient deux est ses avait cen­tré pa­rents, ce­pen­dant ado­les­cents. alors au­tour déjà Tan­ner en fait des Rien pi­men­ter Scott une dif­fi­cul­tés de quitte sor­tie neuf le du ses fait pla­card, pa­rents. dans une en Au­cun pe­tite tant que pro­blème, ville bi­sexuel, de l’Utah donc? et à l’an­nonce pré­do­mi­nance Pas tout avait à fait été mor­mone puisque ac­cueillie le où dé­mé­na­ge­ment à règne bras ou­verts une vi­sion par se mone, lui sug­gère donc un ex­trê­me­ment re­tour dans hé­té­ro­nor­ma­tive le pla­card, jus­qu’à de ce la qu’il sexua­li­té. ter­mine La mère le se­con­daire, de Tan­ner, afin an­cienne d’évi­ter mor- une os­tra­ci­sa­tion qu’elle sait in­évi­table, ce qu’il ac­cepte.Mais voi­là qu’il s’ins­crit à un ate­lier d’écri­ture su­per­vi­sé par un autre étu­diant, Se­bas­tian, et c’est le coup de foudre ins-tan­ta­né! Bien évi­dem­ment, comme le dit la chan­son, «les gens heu­reux n’ont pas d’his­toire» et il y a donc un hic! Se­bas­tian est non seule­ment mor­mon, il est par ailleurs le fils d’un évêque. Mais n’écou­tant que son coeur, Tan­ner fonce tête bais­sée vers le sou­rire ra­dieux de Se­bas­tian. Ce­lui-ci, de son cô­té, est par­ta­gé entre ce qu’il res­sent et les pré­ceptes de sa re­li­gion. Tan­ner se re­trouve éven­tuel­le­ment au fond d’un double pla­card puisque 1) il ne peut par­ler à ses amis qui ignorent tout de son orien­ta­tion et 2) pis en­core, il ne peut même ré­vé­ler qu’il est en amour pour ne pas nuire à Se­bas­tian. Ch­ris­ti­na Lau­ren, pseu­do­nyme der­rière le­quel se cachent les au­teures Ch­ris­ti­na Hobbs et Lau­ren Billing, offre une oeuvre à la fois nuan­cée et maî­tri­sée qui ex­plore avec fi­nesse des ques­tions dé­li­cates à tra­vers des­quelles il se­rait fa­cile de som­brer dans la dé­ma­go­gie. Ce n’est ce­pen­dant ja­mais le cas puisque le point d’an­crage de­meure tou­jours deux ado­les­cents, de même que la sim­pli­ci­té et la com­plexi­té du sen­tien ment pre­mier qui les lieu ha­bite. à un Le pu­blic ro­man ado­les­cent, se ré­vèle à on la ne fois peut amu­sant s’em­pê­cher et dé­li­cieu­se­ment de le dé­vo­rer! tou­chant et même s’il est des­ti­né AUTOBOYOGRAPHIE / Ch­ris­ti­na Lau­ren. Pa­ris : Hu­go Pu­bli­shing, New Way, 2018. 404p.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.