DRAG SU­PERS­TARS : IN-CROY-ABLE DANS TOUS LES SENS

Fugues - - Sommaire -

Ani­mé par Bian­ca Del Rio, le spec­tacle Drag Su­pers­tars a conquis les di­zaines de mil­liers de per­sonnes pré­sentes au Parc des Faubourgs ce jeu­di 16 août. Des pres­ta­tions hors pair ont ryth­mé la soi­rée sous la cla­meur d’une foule ja­mais vue au­pa­ra­vant à Fier­té Montréal. Mais cer­tains pro­pos de l’ani­ma­trice ont cho­qué plus d’une per­sonnes pré­sente. Elles étaient 18 drag­queens à se par­ta­ger la scène où Ma­do La­motte est ve­nue faire une (très) brève ap­pa­ri­tion, his­toire de sa­luer avec hu­mour ses consoeurs. Dé­crire toutes les pres­ta­tions se­rait un peu fas­ti­dieux, d’au­tant plus que vous de­viez cer­tai­ne­ment être par­mi ce vaste pu­blic. Le Parc des Faubourgs était plein à cra­quer. Les or­ga­ni­sa­teurs ont sur­veillé ré­gu­liè­re­ment l’acha­lan­dage et les com­por­te­ments des gens pour veiller au grain. Le parc avait pa­rait-il at­teint sa pleine ca­pa­ci­té. En comp­tant les en­trées ver­sus les sor­ties en cours de concert, le chiffre de 20 000 spec­ta­teurs a cer­tai­ne­ment été dé­pas­sé. Il y a déjà eu des soi­rées mé­mo­rables en termes de suc­cès à Fier­té Montréal, mais ce spec­tacle, met­tant sous les pro­jec­teurs de Montréal des ar­tistes is­sus du RuPaul’sD­ragRace, était la ga­ran­tie d’un show ex­cep­tion­nel! Quelques coups de coeur par­mi ces in­ter­ven­tions de grande qua­li­té. Après plu­sieurs pres­ta­tions lip­sync, Adore De­la­no a lit­té­ra­le­ment conquis le pu­blic en chan­tant live, avec des cho­ré­gra­phies dé­jan­tées et ath­lé­tiques, para-che­vées d’un bo­dy­sur­fing sur une foule en­thou­siaste et dé­chaî­née. Dans le même ordre d’idées et tout aus­si flam­boyante fut la pres­ta­tion de Shan­ge­la qui a sou­le­vé plu­sieurs fois la cla­meur par une in­ter­pré­ta­tion de Beyon­cé fort réus­sie. On fé­li­ci­te­ra le nu­mé­ro de Mi­chel Do­rion qui au­ra fait l’excellent choix d’in­ter­pré­ter My­lène Far­mer, parce que, en plus d’une cho­ré­gra­phie et des cos­tumes à ra­vir comme sait si bien les mettre en scène Mi­chel, ce fut une des rares notes en français de la soi­rée!

QUAND L’ANI­MA­TION VIRE AU SPORT EX­TRÊME

«Hap­py f**ing Pride!», a cla­mé Bian­ca Del Rio en sa­luant la foule. L’ar­tiste n’a pas pour ha­bi­tude de cen­su­rer ses pro­pos. Avec un hu­mour dé­vas­ta­teur, mé­chant, cru, ex­ces­sif par­fois, mê­lant avec ta­lent dans la même phrase l’in­sulte et le com­pli­ment, très bitch en somme, Bian­ca a mar­qué la soi­rée et le pu­blic. «Qui aime bien châ­tie bien», dit le pro­verbe! Sauf que cer­taines de ses lignes, no­tam­ment à pro­pos de l’agres­sion sexuelle de Blair St-Clair (une des concur­rentes de la 10e édi­tion de l’émis­sion RuPaul’sD­ragRace), n’ont pas été bien re­çues par nombre de spec­ta­teurs. Le len­de­main, Fier­té Montréal se dis­so­ciait fer­me­ment des pro­pos te­nus lors du spec­tacle et pré­sen­tait ses ex­cuses à l’au­di­toire. « L'ap­pro­che­de­cer­taines thé­ma­ti­ques­sen­sibles,pré­sen­tées­sous­for­me­de­soi-di­sant­blagues, quiyaé­té­rap­por­tée­ne­re­flè­teau­cu­ne­ment­les­po­li­ti­ques­de­no­treor­ga­nis­meet­nous­te­nonsà­nou­sex­cu­ser­pour­tou­te­per­son­neayant vé­cuun­ma­lai­seouu­nin­con­fort. » Heu­reu­se­ment et pa­ral­lè­le­ment, d’autres com­men­taires qui ont condam­né cer­tains pro­pos de l’ani­ma­trice de la soi­rée, ont aus­si fait la part des choses en re­con­nais­sant l’excellent et ma­gni­fique tra­vail de qua­li­té pré­sen­té lors de cette édi­tion de DragSu­pers­tars MI­CHEL JOANNY FURTIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.