Le yo­gourt : un al­lié de la cui­sine san­té !

Le yo­gourt est dé­li­cieux tel quel, mais il est aus­si mi­ra­cu­leux lorsque vient le temps d’ajou­ter pro­téines et onc­tuo­si­té à nos re­cettes san­té. Voi­ci de bonnes rai­sons et de belles fa­çons de le cui­si­ner !

Gabrielle - - SOMMAIRE - RECHERCHE GA­BRIELLE GERMAIN TEXTE MILÉNA BABIN

Le yo­gourt, c’est tout sim­ple­ment du lait au­quel on a ajou­té des bac­té­ries lac­tiques. Ces bac­té­ries ac­tives, dites « pro­bio­tiques », sti­mulent le sys­tème im­mu­ni­taire et per­mettent de ré­gé­né­rer na­tu­rel­le­ment la flore in­tes­ti­nale lorsque consom­mées ré­gu­liè­re­ment. Le yo­gourt na­ture est aus­si une bonne source de cal­cium, de phos­phore et de vi­ta­mine D (si le yo­gourt est fait à par­tir de lait en­ri­chi en cette vi­ta­mine). Quant au yo­gourt grec, on l’ob­tient en égout­tant le yo­gourt or­di­naire afin de re­ti­rer une par­tie de son pe­tit-lait. Ain­si, on ré­colte un yo­gourt dont la te­neur en pro­téines est deux fois plus éle­vée. Sa tex­ture est éga­le­ment plus onc­tueuse et épaisse, sans avoir be­soin d’y ajou­ter des agents épais­sis­sants ou sta­bi­li­sants ou de ma­tières grasses. Le yo­gourt grec 0 % offre donc la même tex­ture riche que ceux au pour­cen­tage de ma­tières grasses éle­vé. Dans tous les cas, vé­ri­fiez que « lait de culture bac­té­rienne » fi­gure au dé­but de la liste d’in­gré­dients de votre yo­gourt avant de l’ajou­ter à votre pa­nier !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.