Pierre re Le­mieux ieux tire sa ré­vé­rence rence

La Terre de chez nous - - LA UNE - JU­LIE MER­CIER ju­mer­cier@ la­terre.ca

QUÉ­BEC — Re­tour­nant dans ses terres après 25 ans d’en­ga­ge­ment syn­di­cal, le 1er vice-pré­sident de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA), Pierre Le­mieux, a eu droit à un vi­brant hom­mage lors du Con­grès gé­né­ral de l’or­ga­ni­sa­tion.

« Pierre, tu as été mon men­tor », a sou­li­gné Serge Beau­lieu, son suc­ces­seur à la tête de la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs acé­ri­coles du Qué­bec. Ce der­nier a te­nu à re­mer­cier M. Le­mieux au nom de la Fé­dé­ra­tion, qu’il a di­ri­gée de 1993 à 2007. « Dans le si­rop, c’était le

free-for-all. Il n’y avait au­cune so­li­da­ri­té entre les pro­duc­teurs. Au­jourd’hui, on a une fé­dé­ra­tion forte. »

Le nou­veau 2e vice-pré­sident de l’UPA, Paul Doyon, a sa­lué ce « grand syn­di­ca­liste plu­tôt ro­buste. Ça pre­nait toute une tem­pête pour faire bou­ger Pierre Le­mieux, sur­tout dans un sen­tier de mo­to­neige ». « Pierre, c’est un gars d’équipe, un gars pa­tient, mais qui sait mettre de la pres­sion. Un homme de fa­mille, fou de ses pe­tits-en­fants », a té­moi­gné pour sa part le pré­sident de l’Union, Mar­cel Gro­leau. « Mer­ci, pa­pa, pour les va­leurs fa­mi­liales que tu nous as trans­mises. Tu as huit pe­tit­sen­fants qui t’at­tendent à la mai­son et je suis sûre que tu vas les ins­pi­rer au­tant que tu nous as ins­pi­rés », a pour­sui­vi sa fille aî­née Na­tha­lie.

Au re­voir

« Je suis très se­rein et je suis convain­cu que j’ai pris la bonne dé­ci­sion de re­tour­ner au­près des miens, a confié un Pierre Le­mieux émo­tif. Vingt-cinq ans au conseil gé­né­ral de l’UPA, pour un pe­tit gars de Cap-Saint-Ignace, je n’au­rais ja­mais pen­sé vivre ça », at-il avoué hum­ble­ment. M. Le­mieux a pro­fi­té de sa tri­bune pour rap­pe­ler les grands mo­ments de son im­pli­ca­tion à l’Union et re­mer­cier ses col­lègues du conseil gé­né­ral et les em­ployés de l’or­ga­ni­sa­tion. « Lors de mon ar­ri­vée à la vice-pré­si­dence, j’avais pris l’en­ga­ge­ment de dé­fendre tous les pro­duc­teurs et pro­duc­trices agri­coles. C’est ce qui m’a mo­ti­vé au cours des 10 der­nières an­nées, et je crois l’avoir res­pec­té. »

Ré­pu­té pour sa dé­ter­mi­na­tion, Pierre Le­mieux a sa­lué ses col­la­bo­ra­teurs, qui, a-t-il bla­gué, de­vaient se dire : « Le mau­dit Le­mieux, il m’en as-tu mis, de la pres­sion! » Le syn­di­ca­liste a ra­con­té avec émo­tion com­ment son épouse Mo­nique et ses en­fants ai­daient les acé­ri­cul­teurs qui ap­pe­laient à la mai­son à rem­plir les for­mu­laires lors de la mise en place de l’agence de vente du si­rop d’érable. « La fa­mille de Pierre Le­mieux vous a tou­jours été dé­vouée. Elle a par­ta­gé son temps avec vous. Mer­ci pour toute votre pa­tience », a-t-il conclu, sous les ap­plau­dis­se­ments des dé­lé­gués.

L’hom­mage à Pierre Le­mieux a don­né lieu à un mo­ment d’émo­tion au der­nier Con­grès gé­né­ral de l’UPA. Sur la pho­to, le di­ri­geant avec son épouse et ses quatre en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.