État des lieux sur la nou­velle école à Saint-Jean

Le Gaboteur - - LA UNE - Ja­cinthe Trem­blay

Les pré­pa­ra­tifs en vue de l’ou­ver­ture d’une nou­velle école fran­co­phone à Saint-Jean dès sep­tembre 2017 vont bon train. Le point sur les tra­vaux en cours et à ve­nir ont oc­cu­pé une grande par­tie de la 94e réunion ré­gu­lière du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du Conseil sco­laire fran­co­phone pro­vin­cial de Terre-Neuve-et-La­bra­dor (CSFP) du 3 juin der­nier. Une réunion d’in­for­ma­tion pu­blique pour faire à nou­veau le point au­ra lieu le 20 juin pro­chain.

Au mo­ment de la réunion, l'en­tente fi­nale pour l'oc­cu­pa­tion de l'an­cienne école Ho­ly Cross n'avait pas en­core été si­gnée. « Des points mi­neures restent à ré­gler mais un co­mi­té de tran­si­tion bi­par­tite CSFP-Mi­nis­tère de l'Édu­ca­tion était dé­jà en place et se réunit à chaque se­maine », a ex­pli­qué la di­rec­trice gé­né­rale Kim Ch­ris­tian­son.

Ré­no­va­tions et res­sources ma­té­rielles

Ma­dame Ch­ris­tian­son a en­suite dres­sé la liste des tra­vaux qui se­ront réa­li­sés d'ici sep­tembre au 7 Ri­ckett's Road. À l'in­té­rieur de l'édi­fice, les murs de la sec­tion oc­cu­pée par les élèves et le per­son­nel se­ront re­peints, les tuiles des pla­fonds se­ront chan­gées et les tuiles des plan­chers se­ront chan­gées ou net­toyées dans les classes, les cor­ri­dors et l'aire d'ac­cueil. Le plan­cher du gym­nase se­ra ré­pa­ré : un ap­pel d'offres à cet ef­fet a été lan­cé par le mi­nis­tère de l'Édu­ca­tion.

Pour le mo­bi­lier ain­si que le ma­té­riel pé­da­go­gique et in­for­ma­tique, le CSFP veut évi­ter que la nou­velle école puise dans les res­sources ac­tuelles de l'École des Grands-Vents. Ain­si, des meubles et des fi­lières ont été dé­jà été ré­cu­pé­rées dans un stock du dis­trict sco­laire an­glo­phone et une liste « d'épi­ce­rie » des res­sources à ac­qué­rir se­ra sous peu sou­mise au mi­nis­tère de l'Édu­ca­tion.

« Nous éva­luons à en­vi­ron 100 000 $ les be­soins pour as­su­rer une pro­gram­ma­tion de qua­li­té », a avan­cé ma­dame Ch­ris­tian­son. « Le bud­get pour la mise en route de la nou­velle école n'est pas en­core fi­na­li­sé mais nous avons eu l'as­su­rance du mi­nis­tère qu'il y au­ra de l'ar­gent pour les res­sources », a-t-elle pré­ci­sé.

À l'ex­té­rieur, il n'y au­ra pas né­ces­sai­re­ment de cour d'école, a ad­mis Kim Ch­ris­tian­son mais le CSFP a iden­ti­fié deux en­droits po­ten­tiels pour ins­tal­ler, par exemple, des tables de pi­que­nique sé­pa­rées du sta­tion­ne­ment par des blocs de ci­ment. « L'uti­li­sa­tion du ter­rain ad­ja­cent, pro­prié­té de la Cor­po­ra­tion épis­co­pale ca­tho­lique ro­maine (Ro­man Ca­tho­lic Epi­sco­pal Cor­po­ra­tion), ne fait pas par­tie de l'en­tente mais je ne vois pas pour­quoi les élèves ne pour­raient pas y lan­cer quelques balles... », a-t-elle in­di­qué.

En­fin, la DG du CSFP a in­di­qué que le tran­sport des élèves se­ra as­su­ré par 4 au­to­bus.

En­sei­gne­ment

La pro­gram­ma­tion sco­laire qui se­ra of­ferte dans cette deuxième école ain­si que le nombre de membres du per­son­nel en­sei­gnant et de sou­tien qui y tra­vaille­ront n'ont pas été abor­dés le 3 juin si­non pour men­tion­nées que le re­cru­te­ment d'une di­rec­tion est en cours et c'est avec cette per­sonne que ces ques­tions se­ront pré­ci­sées.

En plus de ques­tions liées aux ins­tal­la­tions phy­siques de Ho­ly Cross, ces en­jeux pro­pre­ment aca­dé­miques sont au coeur des pré­oc­cu­pa­tions ex­pri­mées par plus d'une ving­taine de pa­rents dans des lettres adres­sées au mi­nis­tère de l'Édu­ca­tion et au CSFP au cours des der­nières se­maines.

Dans une ré­ponse du CSFP à ces pa­rents da­tée du 5 mai et dont Le Ga­bo­teur a ob­te­nu co­pie, il est écrit : « Le CSFP vous as­sure que l'al­lo­ca­tion de res­sources, d'en­sei­gnants, d'équi­pe­ment, etc. res­pec­te­ra les normes exi­gées par le MÉDPE et se­ra en place pour la ren­trée sco­laire en sep­tembre 2017. Les dé­tails de la pro­gram­ma­tion et d'autres in­for­ma­tions per­ti­nentes se­ront com­mu­ni­qués aux élèves et aux pa­rents aus­si­tôt qu'ils se­ront fi­na­li­sés ».

Les pa­rents ont à nou­veau ex­pri­mé leurs craintes dans lettre en an­glais da­tée du 23 mai, soit le len­de­main de la dé­ci­sion du CA d'al­ler de l'avant avec Ho­ly Cross. « Nous n'avons re­çu au­cune in­for­ma­tion sur la mé­thode de li­vrai­son des cours (en classe ou à dis­tance) ain­si que sur les pro­grammes ex­tra-cur­ri­cu­lum qui se­ront of­ferts à Ho­ly Cross. (...). On nous a dit que 1.75 uni­té d'en­sei­gne­ment sup­plé­men­taire se­ra dis­po­nible dans la ré­gion de Saint-Jean. Nous ne voyons pas comment ce­ci se­ra adé­quat pour ré­pondre aux be­soins de Ho­ly Cross, in­cluant une di­rec­tion, le sou­tien ad­mi­nis­tra­tif, le sou­tien aux en­sei­gnants, le sou­tien pour les be­soins spé­ciaux, le sou­tien au la­bo­ra­toire, à la bi­blio­thèque ain­si que pour l'en­tre­tien. (Notre tra­duc­tion) », ont-ils ré­ité­ré. Des ré­ponses à ces ques­tions se­ront vrai­sem­bla­ble­ment ap­por­tées par le CSFP lors d'une ren­contre pu­blique qui se tien­dra le 20 juin pro­chain, en soi­rée, dans les lo­caux de la nou­velle école.

Com­bien d’élèves?

Se­lon les pro­jec­tions ac­tuelles du CSFP, 49 élèves qui fré­quentent ac­tuel­le­ment l'École des Grands-Vents mi­gre­ront en sep­tembre dans la nou­velle école. Par ailleurs, dans une lettre adres­sée aux pa­rents le 5 mai, son pré­sident Brian Lee et sa di­rec­trice gé­né­rale Kim Ch­ris­tian­son ont rap­pe­lé « qu'il existe un nombre im­por­tant d'en­fants éli­gibles dans la Grande ré­gion de Saint-Jean qui ne fré­quentent pas l'École des Grands-Vents ».

« Se­lon les don­nées taillées sur me­sure du re­cen­se­ment 2011 de Sta­tis­tique Ca­na­da ob­te­nues par le CSFP, il y a entre 1117 et 4957 en­fants âgés de 0 à 17 ans dans la ré­gion qui ont au moins un pa­rent ti­tu­laire de droit en ver­tu de l'ar­ticle 23 de la Charte ca­na-

Suite et autres nou­velles du CSFP en page 15

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.