UN WEEK-END FLEURI

Le Journal de Montreal - CASA - - LES TROUVAILLES DE JULIE - LOUISE ROBITAILLE Col­lab­o­ra­tion spé­ciale

En cette fête des Mères et au mo­ment où la plan­ta­tion de fleurs va bon train dans nos jardins, il ar­rive que de pe­tits pépins survi­en­nent au con­tact de nos belles fleurs.

DES TACHES SUR LES VÊTEMENTS

Pour en­lever les taches col­orées, vous pou­vez les tam­pon­ner avec de l’al­cool à fric­tion, du jus de cit­ron, du den­ti­frice ou même du per­ox­yde.

Dans tous les cas, im­bibez la tache du pro­duit que vous avez sous la main et frot­tez la tache. Ter­minez le net­toy­age avec 2 à 3 gouttes de savon à vais­selle, un peu d’eau et un bon rinçage.

DES TACHES DE POLLEN

Ces taches fraîches provenant de la poudre jaune des an­thères des fleurs sont dif­fi­ciles à en­lever si vous es­sayez de les frot­ter. Une fois la tache séchée, utilisez une brosse douce pour la déloger.

Si quelques résidus per­sis­tent, cou­vrez la tache d’un ruban ad­hésif et re­tirez-le d’un geste sec ou dé­posez le vête­ment taché sous les rayons du soleil pen­dant quelques heures.

LA RÉ­SINE DE SAPIN OU DE PIN

Frot­ter la tache sur un tissu blanc avec de l’al­cool à fric­tion donne de bons ré­sul­tats. Sur un tissu col­oré, la térében­thine sera plus ef­fi­cace.

Lavez en­suite le vête­ment dans une eau chaude savon­neuse.

DES BOURGEONS COLLANTS

Sur les ram­pes d’es­calier, le pa­tio, etc., ces taches col­lantes dis­parais­sent si on les va­por­ise de fix­atif à cheveux. Lais­sez agir quelques min­utes avant d’es­suyer le tout avec un pa­pier ab­sorbant. Sur le capot de la voiture, il est préférable d’utiliser un pro­duit pro­fes­sion­nel pour re­tirer les taches de sève afin de ne pas en­dom­mager la pein­ture de l’au­to­mo­bile.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.