ESPACES AÉRIENS RICHES EN LU­MIÈRE

Le Journal de Montreal - CASA - - DÉCOR EN TÊTE - LAV­I­GNE Col­lab­o­ra­tion spé­ciale

Notre Top Modèle de cette semaine est le fruit de la re­con­struc­tion d’un chalet habité par une je­une famille depuis quelques an­nées, sur un mag­nifique plan d’eau, le lac Sain­tFrançois, près de la mu­nic­i­pal­ité d’Ad­stock, en plein coeur du Québec, aux fron­tières des ré­gions de la Beauce et des Bois-Francs. Le man­dat con­fié à la firme d’ar­chi­tectes Bour­geois/Lechas­seur, de Québec, con­siste à re­con­stru­ire tout en préser­vant la na­ture et en con­ser­vant l’espace li­bre en bor­dure du lac, une rési­dence ac­cueil­lante et chaleureuse, re­spectueuse de l’en­vi­ron­nement et ou­verte sur le lac. DU BON US­AGE D’UN SITE

Tout d’abord, les fon­da­tions d’orig­ine sont con­servées pour y loger un grand range­ment, puis une ter­rasse avec spa est amé­nagée au­dessus, et de grandes marches s’avan­cent vers le lac.

La mai­son est conçue en ten­ant compte de la pente du site ; les espaces in­térieurs se suc­cè­dent en suiv­ant le dénivelé naturel du ter­rain. Depuis le chemin d’ac­cès, les pas­sants peu­vent apercevoir le dernier niveau et le garage, tan­dis que du côté du lac, ce sont plutôt trois niveaux hors sol qui s’élèvent élégam­ment. LA CHALEUR D’UNE STRUC­TURE EN BOIS

À l’in­térieur, les poutres ap­par­entes se pour­suiv­ent vers l’ex­térieur ac­cen­tu­ant l’ef­fet de trans­parence vers le lac. Ce pro­longe­ment de la toi­ture per­met aussi de lim­iter les sur­chauffes so­laires d’été de la façade vit­rée au sud.

L’aire ou­verte du rezdechaussée se car­ac­térise par l’am­pleur des vol­umes et la richesse de la lu­mière na­turelle, ac­cen­tuées par l’har­monie par­faite entre le bois naturel et le blanc uni des autres sur­faces.

L’util­i­sa­tion de gardecorps en verre pour les es­caliers et la passerelle de l’étage con­tribue aussi grande­ment à cette at­mo­sphère lu­mineuse.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.