MI­CHAEL JACK­SON

31 JAN­VIER 1993 - ROSE BOWL (PA­SA­DE­NA)

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS -

Mi­chael Jack­son a chan­gé le vi­sage des spec­tacles de la mi-temps du Su­per Bowl en 1993. Avant son ar­ri­vée, la por­tion cultu­relle du plus grand évé­ne­ment spor­tif au monde se ré­su­mait à bien peu de chose : des fan­fares, des nu­mé­ros de pa­ti­nage ar­tis­tique et d’hor­ribles pots-pour­ris à la sauce Mo­town (une gra­cieu­se­té des chan­teurs de l’or­ga­ni­sa­tion Up With People en 1982). De­puis le pas­sage du dé­funt roi de la pop, la LNF re­court aux ser­vices des plus grandes stars de la pla­nète pour sou­te­nir l’in­té­rêt des ama­teurs de foot­ball entre les deuxième et troi­sième quarts du match. Car en plus d’avoir fait ex­plo­ser l’au­di­mètre, Jack­son a of­fert tout un spec­tacle. Après une en­trée en ma­tière plu­tôt gê­nante (le chan­teur s’est lais­sé ap­plau­dir sans bou­ger pen­dant 90 se­condes), l’icône de la chan­son a pe­sé sur l’ac­cé­lé­ra­teur grâce à une plé­thore de tubes, in­cluant

Billie Jean et Black or White. Fi­dèle à lui-même, MJ a conclu le tout avec la bal­lade Heal the World, en­tou­ré de 3 500 en­fants…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.