LE 3 FÉ­VRIER 2002 - LOUI­SIA­NA SU­PER­DOME (NOU­VELLE-OR­LÉANS)

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS -

Dans les mains de U2, le spec­tacle de la mi­temps du 36e Su­per Bowl s’est trans­for­mé en vi­brant hom­mage aux vic­times des at­ten­tats du 11 sep­tembre 2001. Cinq mois après la tra­gé­die, Bo­no et sa bande ont su éle­ver les es­prits de mil­lions d’amé­ri­cains grâce à un tour de chant à la fois sobre et pui­sant. Le qua­tuor ir­lan­dais a com­men­cé sa pres­ta­tion avec l’op­ti­miste

Beau­ti­ful Day avant d’en­chaî­ner avec MLK. Les membres du groupe ont conclu leur pres­ta­tion avec une version re­vam­pée de Where the Streets Have No Name, du­rant la­quelle les noms des per­sonnes dé­cé­dées du­rant les at­taques ter­ro­ristes étaient pro­je­tés sur un écran géant si­tué au mi­lieu du ter­rain. Ce jour-là, per­sonne ne se dou­tait que la for­ma­tion se­rait de re­tour au Loui­sia­na Su­per­dome quatre ans plus tard, pour rendre hom­mage aux vic­times d’une autre tra­gé­die, l’ou­ra­gan Ka­tri­na.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.